Rentrée culturelle de NG Productions : nos 4 questions à Hamid Asseila

Publié le 26/08/2017 - 12:00
Mis à jour le 29/08/2017 - 09:59

A l'aube de la rentrée culturelle 2017 de l'entreprise productrice de spectacle à Besançon, NG Productions, nous avons posé nos quatre questions à son directeur Hamid Asseila. Attention, les fans de Jamel Debouzze, de Julien Clerc, de La Madeleine Proust ou encore de Black M vont être heureux cette année ! Interview...

1-dsc_3989.jpg
Hamid Asseila, directeur de NG Productions ©Damien Poirier

maCommune.info : Pouvez-vous faire un petit bilan de cette dernière saison pour NG Productions ? Quels sont les spectacles, concerts qui ont le plus marché à Besançon ?

Hamid Asseila : "Cette saison, nous avons produit plus de 130 dates ce qui est colossal. Nous avons produit ces spectacles dans le grand Est et à l'étranger. Depuis janvier 2017 et jusqu'à juin (car nous ne produisons aucun spectacle en juillet-août), nous avons produit plus de 100 spectacles. La programmation était assez variée avec des coups de coeur, comme Renaud ou Radio Elvis ou encore Gaspard Proust ou Fary qui ont tous été de véritable succès tant sur le plan artistique que sur le plan du remplissage. Plus d'un tiers de nos dates ont affiché complet. Il s'agit là d'une de nos plus belles saisons."

mC : Depuis plusieurs années, NG Productions produit de nombreux spectacles d'humoristes. C'est vraiment une attente du public, c'est une tendance ? 

Hamid Asseila : "Nous produisons en effet beaucoup d'humoristes depuis plusieurs années pour différentes raisons. Nous avons établi de très bonnes relations avec les tourneurs de ces artistes, qui chaque année nous proposent de nouveaux humoristes qui ont le vent en poupe (ex : Fary ou Alban Ivanov). Nous avons la chance d'avoir une salle comme le Kursaal qui a une bonne capacité et qui propose un bon accueil pour ces humoristes. Il y a aussi une offre importante des humoristes en France. Tous les jours, un nouvel artiste émerge du net et part 6 mois plus tard en tournée, parfois cela marche pour eux et parfois non. Nous avons jusqu'à présent quasiment toujours fait un carton avec nos spectacles d'humoristes, car nous savons les choisir.

Enfin, oui il y a une attente du public qui, avec les soucis de la vie quotidienne, a besoin de rire, de s'évader. Nos clients veulent passer un bon moment, et nous faisons tout pour leur proposer les meilleurs artistes."

mC : Quels seront les principaux temps forts de cette saison ?

Hamid Asseila : "Cette saison sera un peu moins importante en nombre de spectacles. En revanche, nous allons proposer du lourd ! Pour faire suite à votre question sur les humoristes, nous avons la chance de produire l'un des humoristes préférés des Français : Jamel Debouzze qui viendra présenter son tout nouveau spectacle à Micropolis le samedi 24 mars 2018.

La chanson sera également au rendez-vous avec le retour de Julien Clerc le jeudi 15 février 2018 à Micropolis, Véronique Sanson le vendredi 30 mars 2018 à Micropolis. Enfin en hip-hop musiques urbaines, nous produirons LACRIM au Zénith de Dijon le vendredi 29 septembre 2017, Keblack à La Rodia le vendredi 15 décembre, et à l'axone de Montbéliard Black M le vendredi 27 octobre 2017 et Soprano le 7 décembre 2017. Enfin attention, grand écart artistique, La madeleine Proust le 31 mars 2018 pour sa tournée d'Adieu, et enfin Hugues Aufray le dimanche 5 novembre 2017 à Pontarlier." 

mC : Des nouveautés pour cette nouvelle saison ?

Hamid Asseila : "La nouveauté c'est nos nouveaux bureaux au 32 rue Proudhon avec une belle vitrine, de nouvelles personnes qui intègrent notre entreprise qui a fêté ses 10 ans cette année. Nous allons également faire évoluer notre entreprise vers la production de ses propres artistes. Nous sommes en contact avec un ou deux artistes assez connus dans leur domaine qui souhaitent travailler avec nous sur leur production. Comme c'est un autre métier d'être producteur d'artistes, nous y allons de manière intelligente, sans brûler les étapes. L'organisation de spectacles est un métier très risqué sur le plan financier, nous devons nous diversifier."

mC : Au delà de ce que vous proposez avec NG, que pensez-vous de l'offre culturelle bisontine ? Est-elle riche selon vous ?

Hamid Asseila : "Oui, je pense que Besançon à la chance d'avoir des structures comme La Rodia, Le Bastion, les 2 Scènes, Micropolis ou encore Le Scènacle lieu insolite. Ces structures et les associations aussi nombreuses que prolifiques apportent un dynamisme et une offre qui n'a rien à envier aux autres villes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

La Saline royale va terminer le cercle de Ledoux…

C'était l'idée de Claude-Nicolas Ledoux lorsqu'il a dessiné la Saline royale d'Arc-et-Senans : continuer le demi-cercle de la "cité idéale". Finalement, il sera réalisé trois siècles plus tard sous la direction d'Hubert Tassy. Nom du projet : Un cercle immense.

Doubs et Saône-et-Loire : la 4e édition de Idylle se poursuit jusqu’au 8 novembre…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne- Franche-Comté, et Laurence Fluttaz, vice-présidente à la culture et au patrimoine, en présence de Pierre Vian, président de l’Artdam, ont présenté l’édition 2020 de l’événement culturel régional "Idylle" le 15 octobre. Cette année, elle se déroulera dans les départements du Doubs et de Saône-et-Loire du 17 octobre au 8 novembre.

« Publiez la nature » : des gravures comme des témoignages des siècles passés…

Première étude des champignons, des oiseaux, des feuilles, et même de la composition d'une graine de café... Autant de curiosités représentées sous forme de gravures dans  l'exposition "Publiez la Nature". À découvrir à partir de ce samedi 17 octobre 2020 à la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon...

Le Château de Joux a besoin d’un petit coup de pouce…

Le 13 octobre 2020, la signature de la convention de partenariat entre la communauté de Communes du Grand Pontarlier et la Fondation du patrimoine, a marqué le lancement de la première souscription populaire au profit du château de Joux. Le Château de Joux a été sélectionné par la Mission Patrimoine, animée par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, pour bénéficier d'une aide financière à sa restauration. Les amoureux du Château de Joux peuvent à présent contribuer également à la sauvegarde de leur patrimoine pendant encore 444 jours...

Frac FC : Une mallette et des « oeuvres qui se font la belle »…

Développée depuis 2019 par le Frac Franche-Comté, la Mallette est un outil pédagogique original qui permet aux enseignants d'emprunter une oeuvre afin de la présenter en classe. Premier bilan du dispositif ce 8 octobre 2020 avec Sylvie Zavatta, directrice du Frac FC et Nathalie Francesconi, enseignante en arts appliqués au lycée Pasteur à Besançon.

Le Grand 8 : c’est (re)parti pour les spectacles itinérants dans le Grand Besançon

Culture en famille • La scène «jeune public» de Franche-Comté "Côté Cour", qui propose des spectacles itinérants pour les enfants et leurs parents, se remet en piste et relance la machine du Grand 8 dans le Grand Besançon. Jusqu'au mois de mai 2021, une dizaine de spectacles sont à voir en famille sur réservation - Covid-19 oblige - dans neuf communes de la communauté urbaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.65
nuageux
le 24/10 à 6h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %

Sondage