La rentrée des futurs factrices et facteurs à l'Afpa !

Publié le 08/12/2014 - 18:01
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:39

Douze Francs-Comtois âgés de 18 à 26 ans ont fait leur rentrée ce lundi 8 décembre 2014 à l'Afpa à Besançon pour préparer le diplôme de conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger (reconnu par le ministère du Travail). Ils ont rencontré leur tuteur respectif pour s'informer du déroulement de la formation. Ils ont également prêté serment, une obligation pour chaque employé de La Poste... 

 ©
©

Pour Mélissa, 21 ans, devenir factrice n'était pas une vocation. Après avoir suivi un CAP dans la coiffure, cette jeune fille n'a pas trouvé d'emploi dans ce domaine. Elle a ensuite travaillé quelque temps dans le bâtiment jusqu'au jour où on lui a parlé du métier de facteur. "On m'a dit que La Poste recrutait pour ce métier. Je me suis dit -pourquoi pas ?- C'est un beau métier et le facteur tout le monde connaît donc tout le monde l'aime bien, alors je me suis lancée !" nous confie-t-elle. 

Après avoir eu un BEP en électrotechnique qui ne lui a pas permis de trouver un emploi dans ce domaine "à cause de mon manque d'expérience", Thibaut, 24 ans, a décidé de découvrir le métier de facteur. "J'aime travailler, toucher à tout et découvrir des métiers" nous explique Thibaut. Il ajoute que "Ce que j'aime dans le métier de facteur c'est le contact avec les gens et on n'est pas enfermé dans un bureau".

Place à la prestation de serment

Ce lundi après-midi, Melissa, Thibaut et leurs camarades ont rencontré leur tuteur respectif pour s'informer du déroulement de leur formation. Ils ont également dû prêter serment devant le directeur des ressources humaines de la DSCC de Franche-Comté, une obligation avant de faire leurs premiers pas à La Poste. 

"Toute personne à La Poste est assermentée" nous informe Fabienne Genin, adjointe à la direction des ressources humaines, "pour le respect des correspondances lorsqu'un courrier est accidentellement ouvert par exemple". Le personnel doit également, en prêtant serment, assurer qu'il dénoncera un collègue devant la direction si ce dernier émet une infraction au serment.

"La Poste étant le deuxième service préféré des Français après le boulanger"

Guillaume Salomon a déclaré que La Poste "confie (aux élèves) ce qu'elle a de plus précieux, c'est-à-dire les clients" dans "un métier passionnant et exigeant". "La Poste étant le deuxième service préféré des Français après le boulanger" a-t-il ajouté.

Pendant six mois, les élèves seront une semaine à l'Afpa pour une formation théorique et le reste du temps en milieu professionnel pour le côté pratique "qui constitue 60% de la formation" d'après le directeur des ressources humaines.

Une formation en alternance menée en partenariat entre La Poste, Services-courrier-colis de Franche-Comté, l'Afpa Franche-Comté et les AGEFOS.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

UBFC : 14 millions d’euros pour le projet de recherche sur les microbes « Harmi »

Le projet Harmi, porté par l’Université de Bourgogne Franche-Comté, fait partie des 15 lauréats de l’appel à projets national « ExcellenceS ». Il obtient ainsi 14 millions d’euros pour l’étude des microbes, qui doit permettre de mieux répondre aux enjeux de ce siècle.

La grève dans les crèches municipales de Besançon reconduite le 9 décembre

Plusieurs syndicats ont appelé à la grève lundi 29 novembre pour dénoncer une "pause méridienne de 45 minutes minimum entre 11h et 14h30" pour les agents travaillant dans les crèches municipales de Besançon. Une soixantaine de manifestants s'est réunie devant les locaux de Grand Besançon Métropole. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la journée du 9 décembre.

5e vague : ce qu'il faut retenir des annonces d'Olivier Véran et de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi 27 novembre 2021. Cela concerne 19 millions de Français...

Le niveau des CP et CE1 revenu à celui d’avant la crise sanitaire

Les parents d'élèves en classes de CP et CE1 vont pouvoir se rassurer ! Les élèves de ces niveaux-là ont réussi les évaluations qui ont été réalisée du 13 au 24 septembre derniers. Au niveau national comme dans l'académie de Besançon, les élèves ont des obtenu des résultats supérieurs à ceux obtenus à la rentrée 2019 voire 2018... Explications.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.19
chutes de neige
le 02/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage