La secrétaire d'Etat chargée de la Biodiversité inaugure l'opération hérisson

Publié le 24/05/2021 - 10:58
Mis à jour le 24/05/2021 - 10:58

Dans le cadre de la journée internationale de la biodiversité, Bérangère Abba est venue inaugurer ce samedi 22 mai 2021 l’opération hérisson de France Nature environnement.

 © Twitter de Bérangère Abba
© Twitter de Bérangère Abba

La secrétaire d’Etat à la Biodiversité a lancé le top départ de cette grande opération aux côtés de France Nature Environnement 25-90. Au programme : présentation du hérisson d’Europe, des solutions pour le protéger, visite d’un aménagement routier permettant au hérisson de traverser une 4 voies…

Quel est le but du recensement ?

Un appareil photo, une connexion internet et cinq minutes devant soi : c’est tout ce qu’il faut pour participer à la grande opération de recensement du hérisson que lance le mouvement France Nature Environnement.

Comment procéder pour participer ?

Une opération de sciences participatives, qui va permettre de dresser un état des lieux de la présence du hérisson sur l’ensemble du territoire français. Et bien sûr, de sensibiliser le plus grand nombre à l’évolution de cet animal, excellent marqueur de l’état de la biodiversité en général.

Pour contribuer à la constitution d’une vaste base de données qui permettra de mieux connaître ce petit mammifère, et donc de mieux le protéger, chaque citoyen peut :

  • Prendre une photo ou une vidéo d’un hérisson, ou d’une trace de passage d’un hérisson
  • Se rendre sur la plateforme mise en place par FNE 25-90
  • Renseigner quelques précisions sur l’observation et le lieu de l’observation
  • Le hérisson, une espèce sentinelle au cœur des combats de France Nature Environnement

Symbole historique, le hérisson d’Europe accompagne le mouvement France Nature Environnement dans tous ses combats depuis 1968. "Un choix loin d’être anodin : ce petit animal est un véritable témoin de la bonne qualité des écosystèmes. Populaire, protégé depuis 1981, il reste toutefois relativement méconnu", précise la fédération.

Face à ce constat, FNE 25-90 a lancé en 2018 une vaste opération de recensement dans le Doubs et le Territoire de Belfort pour mieux connaître et mieux protéger ce petit mammifère. Aujourd’hui, et après plus de 3000 signalements dans ces deux départements, c’est l’ensemble de la fédération qui se met au service de son animal totem.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Accord signé au Nouveau Front populaire : Dominique Voynet, candidate dans le Doubs

Les Écologistes, le Parti socialiste, la France insoumise et le Parti communiste ont trouvé et signé jeudi 13 juin au soir un accord pour la création d'un "Nouveau Front populaire", après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale le 9 juin dernier. Dominique Voynet (EELV), ancienne ministre et secrétaire régionale d'Europe Écologie-Les Verts en Bourgogne-Franche-Comté est candidate dans la deuxième circonscription du Doubs, supplée par Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon.

Législatives 2024 : Éric Alauzet se retire et laisse la place à Benoît Vuillemin

Selon un communiqué du 13 juin 2024, le député de la deuxième circonscription du Doubs du parti Renaissance, Éric Alauzet, a décidé de se retirer de la campagne pour l’élection législatives anticipée des 30 juin et 7 juillet. Il confirme la candidature de Benoît Vuillemin, maire de Saône et vice-président de Grand Besançon Métropole.

Législatives 2024 : un collectif mobilisé contre l’extrême droite à Besançon

À l'initiative de la Ligue des droits de l'Homme, une cinquantaine d'associations, d'ONG et d'organisations syndicales se sont réunies lundi 11 juin 2024 et ont décidé de former un collectif suite aux résultats des élections européennes. Pour rappel, une mobilisation contre l’extrême droite est prévue samedi 15 juin 2024 à 15h00 place de la Révolution à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.62
légère pluie
le 17/06 à 3h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %