La Transju’Cyclo, c'est parti !

Publié le 17/09/2022 - 18:54
Mis à jour le 17/09/2022 - 18:54

Ce dimanche matin à 10h, sous un ciel voilé et une petite fraîcheur, les premiers concurrents à La Transju’Cyclo ont pris le départ pour 267 km de randonnée dans les Montagnes du Jura. Dans l’après-midi, ce sont les duos de la Gentleman qui se sont élancés sur un parcours de 30 km... Demain, ce sont les épreuves 3 distances qui emmèneront les participants sur les routes du Jura et du Doubs.

 © Transju'Cyclo
© Transju'Cyclo

Ce matin, après la récupération du dossard à l’Oppidum de Champagnole, les 65 cyclistes ont pris position sur la ligne de départ de la Randonnée itinérante pour un parcours de 267 km, destination les sites remarquables de la région. Ce soir, ils feront halte à Ornans avant de repartir demain matin pour la fin du parcours. "Cette épreuve n’est pas une compétition, elle s’adresse à tous ceux qui apprécient rouler dans de beaux paysages à leur rythme. Nous sommes persuadés que ce type d’épreuve peut nous permettre de toucher un plus grand nombre de cyclistes.", explique Fred Salomone, directeur de course.

Sur la Gentleman, le départ était rythmé par un top départ toutes les 4 minutes. Encadrés par une moto, les 27 inscrits avaient 2 km pour s’échauffer avant de s’élancer sur les 28 km de course intense. Parmi ces duos, on compte 3 duos féminins et 11 mixtes. Et c’est vers 16h00, que le dernier duo féminin a pris le départ. Charlotte et Luna, originaires d’Annecy et du Grand Bornand, racontent avant de partir : "Moi, j’ai commencé le vélo, il y a un an et je n’en ai pas fait beaucoup cet été. On est là pour prendre du plaisir et surtout finir. On a décidé de faire ça ensemble, entre copine, car on est dans la même classe en BTS."

C’est après 40 min et 49 sec de course, que les frères Coulot, Lenny et Lucas, remportent l’épreuve devant Nicolas Urbain et Geoffrey Bessy, 2e et Anthony Lausenaz et David Tulik, 3e. Charlotte et Luna terminent, elles, à la 22e place.

Les enfants participant à La Transju’Cyclo Kids ont réalisé quant à eux un parcours ludique et dynamique dans la bonne humeur.

De 65 à 146 km

Demain à Champagnole sera donné le départ de La Transju’Cyclo 3 distances à 8h30. Ce sont près de 750 participants de 18 à 76 ans qui s’élanceront sur les routes des Montagnes du Jura et qui devront choisir leur parcours en cours de route : 65, 110 ou 146 km.

On surveillera de près chez les hommes : l’ambassadeur de La Transju’Cyclo, Clément Berthet, de l’équipe AG2R CITROËN TEAM, Jean-Marc Gaillard, médaillé olympique et 4e de La Transju’ 2022, et Damien Tarantola du Team ESF Scott. A noter que Alexandre Martin, qui a remporté 3 fois la cyclo Les 3 ballons Santini fait également figure de favoris, tout comme le fondeur Antoine Auger du Team Decathlon Expérience, vainqueur de La Transju’Classic 50 km en 2018 et 2019. Du côté des femmes, deux sont très attendues : la grande spécialiste du cyclo-cross, Marine Strappazzon, et Avril Laheurte, vainqueure de la Race accross France ultra-distance à vélo avec 1 100 km.

Fred Salomone : « Les conditions de demain seront fraîches, ensoleillée avec peu de vent. Ca va jouer sur la course, car cette fraîcheur peut surprendre notamment dans le Haut-Jura. Les organismes pourront être déstabilisés par ce froid et donc il faudra gérer l’effort et la température extérieure. Les parcours sont très variés, ils alternent routes étroites et plus larges, forêts et prairies. Les participants vont vraiment profiter des paysages des Montagnes du Jura. »

Le départ des sas sera donné demain dès 8h30. L’arrivée des premiers concurrents est attendue à partir 10h00 pour les 65 km, 11h15 pour les 110 km et 12h30 pour les 146 km. La remise des prix est prévue à 14h à Champagnole.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Une veste polaire de randonnée éco-conçue à ne pas manquer chez Decathlon à Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis plusieurs années, Decathlon s'efforce de réduire son empreinte carbone et de proposer des produits plus responsables. Au pied du Mont Blanc, dans son centre international de conception, son équipe a donc éco-conçu une veste polaire chaude, stretch et respirante pour des randonnées régulières. Il s'agit de la polaire de randonnée MH520 HOODIE pour homme et femme.

L’ESBF se révolte, le GBDH n’était pas loin

Côté handball ce week-end, l'ESBF a bien réagi face à Mérignac, tandis que le GBDH s'est incliné d'un rien face à Saran. En revanche, ça ne passe toujours pas pour Palente handball, dernier du classement avec zéro victoire. Côté foot, le Racing Besançon a aisément validé son accés pour le prochain tour de la Coupe de France.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.66
ciel dégagé
le 05/10 à 15h00
Vent
5 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
58 %

Sondage