La Ville de Besançon renouvelle sa campagne de plantation d’arbres en 2023

Publié le 05/01/2023 - 12:02
Mis à jour le 05/01/2023 - 16:03

Afin de répondre aux enjeux écologiques du changement climatique, la Ville de Besançon s’est engagée à planter près de 1.000 arbres chaque hiver, y compris en 2023, répartis dans tous les quartiers de la ville.

"Ces plantations permettront notamment de compenser les abattages d’arbres ayant souffert de maladies ou d’épisodes de sécheresse successifs, mais aussi de poursuivre l’accroissement du patrimoine arboré en ville et ainsi participer à la réduction des îlots de chaleur", précise la Ville. 

La direction Biodiversité et Espaces verts favorise des espèces locales et favorables à la biodiversité. Elle fait le choix de la diversité des essences (140 espèces et variétés différentes dont des aulnes, chênes, charmes, cornouillers, érables, tilleuls, sophoras, ormes, pommiers, aubépines, amélanchiers, cerisiers, sorbiers, pruniers...). 

La municipalité explique que "cette diversité permet de limiter le risque de propagation de maladies et de tester le comportement des nouveaux sujets, notamment leur réaction face aux épisodes de forte chaleur et de sécheresse".

Une fois plantés, ces nouveaux arbres seront régulièrement arrosés les premières années afin de leur donner les meilleures chances de reprise. 

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Agriculteur : ”Le toilettage normatif ne signifie pas l’abandon de toute ambition en matière environnementale” selon le sénateur Rietmann

À l’occasion d’un débat sur l’avenir du modèle agricole français le 13 février 2024, Olivier Rietmann, sénateur LR de la Haute-Saône, a défendu une revendication nouvelle exprimée par les agriculteurs lors du récent mouvement de protestation : l’impératif de simplification administrative.

Magazine municipal de Besançon : une “propagande politique” selon L. Croizier et L. Fagaut

Suite à la parution de l’édition février/mars 2024 du magazine municipal Besançon votre ville, les élus du groupe Ensemble bisontins (Renaissance-Modem-Horizon) et du groupe LR Besançon maintenant ont exprimé leur stupéfaction, mercredi 14 février 2024, en dénonçant “le détournement du magazine de la ville à des fins de propagande politique”. Le dossier porte, ce mois-ci, sur le positionnement de la maire de Besançon, Anne Vignot, au sujet de la loi immigration. Une entrevue qui n’a pas laissé les groupe d’élus sans voix.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Élections européennes : plusieurs partis politiques se réunissent pour sensibiliser les jeunes à Besançon

Les élection européennes sont délaissées par bon nombre de citoyennes et de citoyens en France et à travers l’union. C’est pourquoi sept partis de gauche se réuniront pour sensibiliser les jeunes électeurs à ce temps démocratique jeudi 15 février 2024 à la faculté des lettres, rue Mégevand à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.41
couvert
le 21/02 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %