La Ville de Besançon veut faciliter le stationnement des personnes handicapées

Publié le 02/03/2022 - 10:54
Mis à jour le 02/03/2022 - 10:57

Par arrêté municipal, les personnes munies d’une carte en cours de validité sont autorisées à stationner gratuitement sur les emplacements marqués « payant » en voirie dans la limite de 12 heures. Les bénéficiaires de ces cartes sont toutefois soumis au paiement de la redevance dans les parcs de stationnement avec barrières.

 © Jean-Charles Sexe - Ville de besançon
© Jean-Charles Sexe - Ville de besançon

La loi de 2015 prévoit l’obligation aux communes de créer un minimum de 2% de places adaptées et réservées aux personnes handicapées. Le législateur a également prévu la possibilité de stationner gratuitement sur l’ensemble des places de stationnement sur voirie pour les détenteurs d’une des deux cartes de stationnement :

  • carte européenne de stationnement
  • CMI stationnement

Sur un total d’environ 26.500 places de stationnement publiques, la Ville de Besançon compte près de 600 places réservées exclusivement aux personnes handicapées.

Pour rappel, le stationnement de tout autre véhicule y est interdit et reste passible d'une mise en fourrière immédiate et d'une verbalisation de 135€ au même titre que le stationnement sur trottoir, aménagement cyclable ou passage piéton.

Ainsi par arrêté municipal, les personnes munies de l’une de ces deux cartes sont autorisées à stationner gratuitement sur les emplacements marqués  "payant" en voirie dans la limite de 12 heures, ainsi que sur toutes les autres places de stationnement gratuites ouvertes au public.

La carte est liée à son titulaire et non au véhicule. Elle doit être en cours de validité et disposée de façon visible sur le tableau de bord du véhicule. Les photocopies ne sont pas admises.

Les bénéficiaires de ces cartes sont toutefois soumis au paiement de la redevance en vigueur pour se garer dans les parcs de stationnement barriérés dont les caisses de paiement, bornes d’entrée/sortie sont accessibles aux personnes handicapées.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.57
couvert
le 23/04 à 21h00
Vent
0.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
59 %