L'ADAPEI et Pôle Emploi s'engagent à soutenir les personnes handicapées mentales ou psychiques

Publié le 08/05/2017 - 15:46
Mis à jour le 08/05/2017 - 18:08

L'ADAPEI, par le biais de son service "Insertion + Doubs", et Pôle Emploi se sont engagés, jeudi 4 mai 2017, à soutenir dans leur démarche professionnels les personnes handicapées mentales ou psychiques.

ADAPEIPOLEEMPLoi.JPG
de gauche à droite : Franck Aigubelle, Directeur Général de l’ADAPEI du Doubs, et pour Pôle emploi : Jean-François Locatelli, Directeur territorial Jura et Haute-Saône (au centre), et Claude Bonnet, chargé de mission Doubs et Territoire de Belfort© Pôle Emploi
PUBLICITÉ

L’ADAPEI et Pôle emploi, de part leurs expertises réciproques s’engagent sur des actions communes pour favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi : 

  • bénéficiaires de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé
  • bénéficiaires d’une pension d’invalidité
  • bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH)

Les deux organismes s’engagent donc à « échanger des informations susceptibles de favoriser l’insertion professionnelles des personnes handicapées » et de trouver des solutions rapides. 

La signature s’est effectué entre Jean- François Locatelli, Directeur territorial Jura et Haute-Saône, et Franck Aigubelle, Directeur Général de l’ADAPEI du Doubs signent une convention de partenariat opérationnelle et Claude Bonnet, chargé de mission Doubs et Territoire de Belfort

Le bilan de cette convention est très positif. Pôle Emploi représente aujourd’hui 39% des prescriptions sur le handicap psychique et 32 % sur le handicap mental, en nette augmentation par rapport aux années antérieures.

La mission d’insertion + Doubs en en 2016 quelques chiffres

  • 56 stages réalisés
  • 3 CDD de plus de 6 mois
  • 12 contrats aidés (CUI CAE) 
  • 4 emplois d’avenir 
  • 3 CDI 
  • 17 réorientations vers des établissements du secteur protégé.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.01
ciel dégagé
le 15/09 à 21h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1022.35 hPa
Humidité
80 %

Sondage