L'ancien chef triplement étoilé Michel Lorain est décédé

Publié le 26/07/2021 - 10:01
Mis à jour le 26/07/2021 - 09:50

L’ancien chef du restaurant La Côte Saint Jacques à Joigny (Yonne) Michel Lorain est décédé jeudi 22 juillet 2021 à l’âge de 87 ans, a annoncé sur Facebook son fils Jean-Michel Lorain.

Jean-Michel Lorain © Archives Michel Lorain/Facebook
Jean-Michel Lorain © Archives Michel Lorain/Facebook

"Papa nous a quittés ! Que dire après cela, les mots sont vains ! Les gorges sont serrées mais je vais essayer de vous ouvrir mon coeur et vous faire partager notre peine", a écrit vendredi sur le compte Facebook du restaurant Relais et Châteaux La Côte Saint Jacques, son fils Jean-Michel Lorain. "Papa aura traversé sa vie au pas de course... 87 années pleines et entières", ajoute le chef, qui décrit un père "toujours attentif et bienveillant, mais aussi sans concession".

Michel Lorain avait repris la Côte Saint Jacques, restaurant fondé par sa mère à Joigny, en 1958 et avait décroché sa première étoile au Guide Michelin en 1971. La seconde arrivera dès 1976. Avec son fils Jean-Michel à ses côtés, il avait obtenu la troisième étoile en 1986.

Michel Lorain avait pris sa retraite en 1993. La Côte Saint Jacques, toujours aux commandes de Jean-Michel Lorain, est actuellement classée deux étoiles et détient également l'étoile verte récompensant l'alliance "gastronomie et durabilité". L'ancien chef des cuisines de l'Elysée Guillaume Gomez a adressé sur Twitter ses "sincères condoléances à toute la famille Lorain et aux équipes".

Le chef Michel Sarran a quant à lui partagé sur Instagram une photo où il apparaît au côté de M. Lorain, un de "ceux qui (l)'ont construit". Le maire PS de Joigny Nicolas Soret a salué sur Facebook un "ambassadeur de la gastronomie française (qui) aura été sa vie durant un ambassadeur de notre ville". "Michel Lorain manquera à Joigny, qui longtemps restera marquée par son empreinte", écrit-il.

L'hommage de Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté

"J’apprends avec beaucoup de tristesse le décès de Michel Lorain, chef historique et si renommé de La Côte-Saint-Jacques, à Joigny, a déclaré Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

De l’auberge qu’il avait héritée de sa mère, Marie, il avait su faire l’un des fleurons de la gastronomie française, gravissant peu à peu les échelons pour atteindre les fameuses « trois étoiles » au guide Michelin, qui sont la marque des plus grands. Michel Lorain était un homme d’engagement et de passion, une passion qu’il avait su transmettre à son fils, Jean-Michel, qui lui-même aura non seulement maintenu le restaurant de La Côte Saint-Jacques au plus haut niveau, mais aussi développé l’entreprise pour en faire aujourd’hui l’un de nos fleurons en matière d’hôtellerie.

Je veux aujourd’hui saluer la mémoire de Michel Lorain et exprimer mes plus profondes condoléances à sa famille. Michel Lorain fut un formidable ambassadeur de la Bourgogne-Franche-Comté, lui qui a su faire valoir l’excellence de notre gastronomie régionale au niveau national et bien au-delà."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Journée du bien-être animal à Besançon : les associations invitées à se faire connaître…

La Ville de Besançon organisera une journée dédiée au bien-être animal le samedi 5 octobre 2024 entre 10h00 et 17h00 à l’Hôtel de Ville. Dans ce cadre, la collectivité met à disposition des associations qui luttent en faveur de la cause animale un espace d’échanges afin qu’elles puissent présenter leurs actions au public présent.
 

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13
couvert
le 26/05 à 6h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
92 %