L’ange Ecco fait chavirer le public de The Voice !

Publié le 22/04/2018 - 10:02
Mis à jour le 23/04/2018 - 10:14

Avec la reprise de 'There must be an Angel' d'Eurythmics, Ecco a fait sensation. Choisie par le public après une céleste prestation, la Bisontine de 17 ans poursuit l'aventure de The Voice 7.  

recemment_mis_a_jour5.jpg
recemment_mis_a_jour5.jpg

premier direct !

PUBLICITÉ

Choisie par Pascal Obispo après la battle face à Kelly la semaine dernière, Ecco avait interprété « Jacques a dit » de de Christophe Willem. Ce 21 avril 2018, pour son premier direct, Ecco a décidé de chanter en anglais sur une chanson du groupe Eurythmics. ‘There must be an Angel’. 

Dans sa longue robe blanche, Ecco était la première à passer dans l’équipe de Pascal Obispo dont elle a su retenir les conseils, notamment sur la présence scénique. Une évidence : la jeune Ecco a réussi sa prestation. Une voix angevine, un sourire d’une touchante sincérité, le public ne s’y est pas trompé. Il a choisi de sauver la Bisontine tout comme Xam Hurri¬cane dans l’équipe de pascal Obispo

Info + 

Ils étaient 16 encore en lice avant le premier direct de ce samedi 21 avril : quatre pour chaque coach. Le vote du public qualifie deux chanteurs par équipes. Zazie, Mika, Pascal Opispo et Florent Pagny ne pouvaient en repêcher qu’un troisième.  

Liv Del Estal (équipe de Zazie), le duo électro Kriill (Pascal Obispo), Gabriel (Florent Pagny) et Sher¬ley Paré¬dès (Mika) ont été éliminés. Ils ne sont plus que 12.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Mécénat des musées du centre : le « Cercle Pâris » veut soutenir le rayonnement culturel de Besançon

Baptisée "Cercle Pâris" du nom d'un des grands donateurs des musées et de la bibliothèque de Besançon, l'architecte Pierre-Adrien Pâris, l'association des partenaires et des mécènes des musées du centre a engagé 175.000 € dans des projets concrets et pérennes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.3
peu nuageux
le 23/05 à 21h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1016.59 hPa
Humidité
90 %

Sondage