L'association Le Refuge cherche des bénévoles à Besançon

Publié le 24/01/2020 - 14:00
Mis à jour le 24/01/2020 - 14:05

En plein développement dans la région, notamment dans Besançon et ses environs, l’Association Le Refuge propose une réunion d’information le 24 janvier 2020 afin de recruter de nouveaux bénévoles.

©Le Refuge/Facebook ©
©Le Refuge/Facebook ©

Le Refuge recherche "des personnes bienveillantes, consciencieuses et prêtes à donner de leur temps pour accompagner les jeunes LGBT+ isolé.e.s, victimes d’homophobie, de transphobie ou se posant des questions sur leur orientation sexuelle ou leur identité sexuelle".

Une besoin accru de bénévoles pour développer la structure 

La délégation bisontine possède à présent son propre local, inauguré le 6 décembre 2019, ce qui contribue à son développement. Ainsi les besoins en bénévoles augmentent afin d’accompagner au mieux les jeunes hébergés ou suivis.

Chaque personne intéressée, disponible et partageant les valeurs de respect, de tolérance et d’écoute du Refuge peut se présenter pour devenir bénévole. L'association recherche plus particulièrement certains profils :

  • travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux...) ou psychologues,
  • personnes capables d’organiser un projet ou de lier des partenariats pour faire connaître l’association et récolter des fonds,
  • volontaires pour mener des activités sportives ou culturelles avec les jeunes,
  • disponibles pour intervenir en milieu scolaire pour sensibiliser à la lutte contre l’homophobie.

Une réunion d’information publique aura lieu vendredi 24 janvier à 19 heures au local de l’association 34 rue Ronchaux à Besançon.

Le but de cette réunion est de présenter l’association, le fonctionnement de la délégation bisontine, ses besoins en ressources humaines et répondre aux différentes questions du public lié à l’investissement bénévole au sein de la structure. Les personnes intéressées peuvent aussi venir à la rencontre des membres de l'association lors des permanences ouvertes au public au local le mercredi de 18h à 20h et le samedi de 14h à 16h.

Les rôles du Refuge en France et dans le Doubs

Depuis 2003, Le Refuge accueille des jeunes femmes et hommes de 18 à 25 ans en situation d’isolement du fait de leur orientation sexuelle ou de genre. L’association loi 1901 est conventionnée par l’Etat depuis janvier 2007 et reconnue d’utilité publique par décret du 16 août 2011. Le Refuge propose l’hébergement temporaire, l’accompagnement social et psychologique, l’écoute et la médiation familiale, ainsi que des interventions en milieu scolaire.

Depuis sa création le 8 décembre 2014, la délégation du Doubs du Refuge offre aux jeunes homosexuels, bisexuels et transgenres un accompagnement via des permanences d’accueil.

Depuis mai 2016, elle propose un hébergement temporaire au sein de son appartement-relais pour leur permettre de se reconstruire. Les jeunes y sont à l’abri du besoin, entourés par des personnes qui se préoccupent d’eux et ne les jugent pas. Les jeunes décident eux-mêmes de retourner ou non dans leur famille. L’association les aide également à trouver un travail et un logement.

Une vingtaine de bénévoles compose l’équipe du Doubs. Pour le moment, trois jeunes peuvent être hébergé.e.s simultanément dans l’appartement de Besançon. En 2019, c’est environ 900 nuitées qui ont été offertes, mais aussi différentes activités culturelles et sportives encadrées par les bénévoles.

 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

C’est le moment de s’inscrire pour les paniers de fruits et légumes des Jardins de Cocagne !

PUBLI-INFO • Les paniers de fruits et légumes certifiés bio des Jardins de Cocagne à Chalezeule font le plein en ce printemps 2021 pour permettre aux Grand Bisontines et Grand Bisontins de consommer local, dans le respect de l'environnement, en soutenant une association solidaire...

MBF Saint-Claude : des salariés en grève de la faim devant Bercy

Mise à jour • Quatre représentants syndicaux de la fonderie automobile MBF Aluminium menacée de fermeture à Saint-Claude (Jura) vont entamer mardi 18 mai 2021 une grève de la faim devant le ministère de l'Economie à Paris pour obtenir de l'Etat des actions en mesure de sauver le site de 270 salariés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.81
ciel dégagé
le 18/06 à 21h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage