Le bac est-il une loterie ? Le rectorat réagit

Publié le 13/03/2008 - 16:32
Mis à jour le 13/03/2008 - 16:32

Dans un communiqué, le rectorat réagit à la suite de la publication d’une étude qui laissait entendre que la notation du bac ressemblait à une véritable loterie pour les candidats.

 « Après lecture de l’étude de M. Suchaut et après avoir pris connaissance des conditions dans lesquelles elle a été réalisée, le recteur de l’académie de Besançon tient à faire savoir son indignation quant aux tentatives de rapprochement faites par l’auteur entre une étude de notes réalisée dans le cadre d’un plan de formation, et la réalité de la notation au baccalauréat. Ce procédé jette, à tort, le discrédit à la fois sur nos méthodes de correction et sur nos correcteurs.

Il est étonnant qu’un « chercheur » puisse ainsi se permettre, à partir de données brutes, obtenues dans un cadre totalement étranger à la situation réelle, de tirer des conclusions sur la notation au baccalauréat.

Enfin, ces données brutes, destinées à un module de formation, ont été exploitées à d’autres fins par l’auteur et à l’insu des cadres de l’Éducation nationale.

Le recteur de Besançon va se tourner vers les CNRS pour que la clarté soit faite, tant sur la démarche scientifique de l’auteur, que sur les conclusions hâtives qu’il tire de cette étude ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’université de Franche-Comté pilote un projet d’analyse sur l’intégration des migrants en Europe

Avec 12 partenaires venus des quatre coins de l'Europe, l'Université de Franche-Comté va analyser les processus d’intégration des migrants. Ce projet, d’un budget de 150.000 euros, est financé par le programme Europe pour les Citoyens du 1er mars 2021 au 31 août 2022. À terme, des recommandations seront proposées aux différentes institutions européennes.

Conseil départemental de l’Education nationale : FSU et FO boycottent l’instance de ce mardi

Les représentants FSU et FO au conseil départemental de l'Education nationale (CDEN) du territoire de Belfort ont décidé, ce mardi 6 avril de ne pas siéger dans cette instance avec le Préfet et le Conseil départemental dont l'ordre du jour était l'organisation de la rentrée 2021 dans le premier et le second degré.

Changement climatique : la Ville de Besançon démarrent les chantiers de rénovation dans les écoles et les crèches

Dans le "budget climat" 2021 de la Ville de Besançon voté en conseil municipal mercredi dernier, figure le nouveau schéma des écoles et des crèches. Il consiste en une amélioration thermique de ces établissements les protégeant ainsi du changement climatique et à diminuer leur consommation énergétique. Les premiers chantiers commenceront en juillet prochain.

Confinement : un accueil à Besançon pour les enfants des personnels de première ligne

Pour certaines catégories professionnelles, un accueil des enfants sera garanti. Le ministère de la Santé parle "d’un service de garde adapté à chaque territoire pour que les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail pour vous protéger et vous soigner."

Dans le Doubs, les principaux clusters des variants ont pour origine le milieu scolaire

La souche "classique" de la Covid-19 ne représente plus "que" 5% des cas dans le département du Doubs (7,5% au niveau national). 82 % des contaminations proviennent du variant Britannique et et peu plus de 11 % des variants sud africain et britannique. Selon l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, les principaux clusters sont détectés en milieu scolaire devant la sphère professionnelle.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.87
partiellement nuageux
le 20/04 à 6h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
97 %

Sondage