Alerte Témoin

Le bruit qui pense ou la nouvelle agence événementielle de Besançon !

Publié le 25/06/2014 - 18:02
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Karim Roukeb a créé en mars 2014 une nouvelle agence événementielle à Besançon : "Le bruit qui pense", inspiré d'une célèbre citation de Victor Hugo... Après avoir organisé des évenements à succès dans le monde associatif, il a décidé de créer sa propre société pour organiser des spectacles, des concerts, des conventions d'entreprise... mais aussi proposer de la gestion artistique à des artistes francs-comtois ! Pour démarrer, un concert est prévus à la Rodia jeudi 26 juin. Interview avec ce jeune cadre chef d'entreprise dynamique !

PUBLICITÉ

maCommune.info : Expliquez-nous le concept de "Le bruit qui pense"...

Karim Roukeb : "Le Bruit Qui Pense est une société bisontine crée en mars 2014 par moi-même. Cette structure est spécialisée dans les secteurs suivants :

  • La diffusion de spectacle : concert, one-man-show, soirée à thème.
  • La gestion artistique : management, booking.
  • L'organisation de séminaire/convention d'entreprise."

Pourquoi avoir monté cette société ? 

K.R : "Cette société a vue le jour après plusieurs expériences réussis dans le milieu associatif, le fait d'être en société donne plus de moyen pour monter des projets de grande envergure."

Quel est l'objectif de votre société ? 

K.R : "Concernant la diffusion, l'objectif est de produire des spectacles en associant des artistes ayant une notoriété nationale voir internationale et des artistes locaux. Pour la gestion artistique l'idée est d'aider des jeunes artistes à structurer et à développer leur carrière. L'organisation de séminaire/convention se tourne vers les entreprises ne disposant pas des ressources nécessaires à la réalisation de ce type d’événement."

Vous organisez un concert à La Rodia le 26 juin. Quel est l'objectif de cet événement ?

K.R : "L'objectif de cette soirée et de lancer l'activité principale du bruit qui pense à savoir la diffusion de spectacle,mais également de promouvoir des artistes locaux, c'est pour cette raison que l'association 1D sens a été associé au projet."

Pourquoi à La Rodia ?

K.R : "En janvier dernier nous avons organisé à la Rodia, avec l'association "Course pour la vie", un concert solidaire en présence des groupes KKC orchestra, As de trèfle et Broussai. C'était important pour nous que le premier événement organisé par "Le Bruit Qui Pense" ait lieu au sein de cette structure,  nous tenons d’ailleurs  à remercier l’équipe de la Rodia pour avoir  soutenus ce projet."

Vous proposez de faire de la promotion d’artistes, booking... Plutôt des artistes locaux et/ou nationaux et/ou même internationaux ?

K.R : "L'idée est de promouvoir des artistes locaux (région franche comté) et de les accompagner dans le développement de leur carrière, tant au niveau artistique, avec l'organisation de leur prestation, que sur le coté administratif."

A qui sont destinés vos services ?

K.R : "La diffusion de spectacle est destinée a tout type de public et varie selon le type de la programmation. La promotion d'artiste se tourne vers des jeunes artistes désirant développer leur carrière. L'organisation de séminaire/convention quand à elle est destinée aux entreprises de type tpe ou pme."

A quels prix ?

K.R: "Le prix des spectacles produits par Le bruit qui pense" sera compris entre 10 et 35 euros selon le spectacle proposé, tout en pratiquant des tarifs attractifs pour les demandeurs d'emplois et les étudiants."

Infos pratiques

Quelques exemples des événements à venir produits par Le Bruit Qui Pense :

  • Concert Hip-hop le 26/06/14 à  La Rodia à Besançon avec : Scred connexion + La rumeur + Kreshendo + 1Dsens : Dj Masta + Shafik suffira + La quinte
  • Concert Musique du monde le 15/11/14  au Moloco à Montbéliard avec l’orchestre nationale de barbes + première partie 
  • Spectacle humoristique le 28/01/15 au grand kursaal de Besançon avec D'jal.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Art en grève : « Sans un vrai statut, plus de statue… »

Les créateurs se sentent délaissés par les pouvoirs publics. Pour se faire entendre, un groupe du collectif Art en Grève Besançon a décidé dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 février 2020 de "mettre en grève" une douzaine de statues du centre-ville de Besançon en leur plaçant un sac sur la tête...

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.4
couvert
le 29/02 à 12h00
Vent
10.32 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
61 %

Sondage