Le casting de N'oubliez pas les paroles ! continue à la maison…

Publié le 14/04/2020 - 15:01
Mis à jour le 14/04/2020 - 15:01

Et si rester à la maison vous permettait de devenir le prochain Maestro de l’émission N’Oubliez Pas Les Paroles ! ? Les castings sont en pause en cette période de confinement, mais les futurs participants peuvent toujours s'inscrire et passer la première étape des sélections…

N'OUBLIEZ PAS LES PAROLES- LES MASTERS 2019
NAGUI- N'OUBLIEZ PAS LES PAROLES- LES MASTERS 2019 ©Rémy Grandroques

Même si les castings de l'émission de karaoké de France 2 sont en pause, tout comme les enregistrements, les inscriptions continuent. "Nous préparons, bien sûr, notre retour sur les routes de France, de Belgique et de Suisse" assure Anthony Pinto, le directeur de casting. Habituée de la région, l’équipe attend de venir à nouveau à la rencontre des candidats.

"Nous reviendrons dès que possible dans la région", promet Anthony Pinto, "et on espère que les candidats seront prêts à s’amuser, chanter et venir sur le plateau !". Mais avant de connaître la prochaine date de sélection, il faudra s’inscrire par téléphone ou sur le site de France Télévisions et ce, dès à présent.

Les inscrits seront contactés par un membre de l’équipe de casting pour passer la première étape : chanter au téléphone ! Mais la production rassure : "il n’est pas nécessaire de se produire sur scène ou de remplir des Zénith pour s’inscrire, il faut chanter juste". Si votre inscription est validée, vous n’aurez plus qu’à attendre une date dans la région.

"Rien de mieux pour se changer les idées que d’écouter de la musique"

Certains d’entre vous commenceront peut-être même à se préparer pour le casting, en profitant du temps à la maison pour apprendre des chansons ! "Rien de mieux pour se changer les idées que d’écouter de la musique et, si en plus, on peut réviser pour l’émission, c’est joindre l’utile à l’agréable" encourage le directeur de casting. Le jour de la sélection, il faudra venir à bout d’un test de paroles de 20 chansons françaises pour pouvoir chanter.

Au bout de la sélection, c’est peut-être le plateau de N’Oubliez Pas les Paroles ! , Nagui et les potentiels 20 000€ par émission qui vous attendent. Il ne reste qu’à s’inscrire !

Infos +

Pour franchir le pas et pousser la chansonnette, il suffit d’appeler le 01 49 17 84 20 ou de se rendre sur inscription.noplp.tv ou sur la page Facebook "Casting N’Oubliez Pas Les Paroles".

Les sélections ont lieu toute l’année et partout en France.

Les conseils de l’équipe casting :

Révisez et apprenez des chansons ! Pas de secrets pour arriver sur le plateau et encore moins pour remporter de l’argent, il faut dépasser sa culture musicale pour connaître les classiques de la chanson française et éviter les petits pièges.

Entraînez-vous à chanter sur des bandes-son. Cela permettra de réviser mais surtout de maîtriser le rythme et votre voix.

Amusez-vous ! C’est un jeu et un divertissement. Faites-nous confiance, l’ambiance sera bienveillante et bon-enfant, comme dans l’émission.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.75
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
35 %

Sondage