Alerte Témoin

Le coût de la rentrée universitaire de plus en plus cher

Publié le 02/09/2014 - 17:22
Mis à jour le 03/09/2014 - 09:17

2052,44 euros : c'est la somme que devra débourser un étudiant non boursier s’installant à Besançon à la rentrée pour entamer une licence, d'après la Fédération des associations étudiantes de Franche-Comté.

1220712046_etudiants_internationaux.jpg
Amphithéâtre Lévêque à la Fac de Lettres de Besançon (illustration) © Michel Stimpfling

On fait les comptes

Cette estimation du coût de la rentrée comprend les frais spécifiques de la rentrée (inscription, cotisation à la sécurité sociale, complémentaire santé, frais d’agence, assurance du logement et abonnement transports) ainsi que les frais du mois de septembre et qui resteront les mêmes durant l’année (les repas, le loyer et les charges, le forfait internet et téléphone ainsi que les loisirs).

Une somme qui est en augmentation chaque année, même si elle reste moins élevée en Franche-Comté qu'au niveau national. Selon une enquête publiée lundi par l'organisation étudiante "la Fage", la rentrée universitaire 2013-14 aurait ainsi coûté 2.481,73 euros en moyenne en France, soit une progression de 2% par rapport à l'année d'avant.

Les frais d'inscriptions et les repas dans la ligne de mire

L'augmentation des frais d’inscriptions et de la cotisation à la sécurité sociale en serait notamment à l'origine. Les associations franc-comtoises dénoncent par ailleurs l'augmentation annuelle du ticket pour le restaurant universitaire, qui se présente comme "un autre coup dur qui s’ajoute aux portefeuilles de tous les étudiants."

"Cela va de pair avec le gel de l’aide personnalisée au logement pour l’année 2014-2015." Les loyers en Franche-Comté demeurent toutefois "parmi les moins chers de France."

Quid du parking Chamars ?

Parmi les points noirs également figure le budget alloué aux transports en commun. "Avec un abonnement annuel à 257,00 euros, le bus bisontin est un des plus chers de France même si l’ajout du tram à la carte adoucit un peu la facture", commente la Fédération.

La disparition de la gratuité du parking Chamars sème enfin l’incompréhension parmi les étudiants et leurs représentants.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.58
nuageux
le 01/10 à 3h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
92 %

Sondage