Le Crédit Agricole Franche-Comté lance ses "Cafés de la Création"

Publié le 19/09/2016 - 07:01
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:12

Le Crédit Agricole Franche-Comté a lancé, le 24 novembre 2015, la première édition des "Cafés de la Création".

 

Très attaché au développement économique et social du territoire, la banque verte souhaite, avec l’ensemble des acteurs qui œuvrent en ce sens au quotidien, contribuer au développement de l’entrepreneuriat sur son territoire. 

Les Cafés de la création sont avant tout un lieu de rencontre convivial où celles et ceux qui ont une idée pour entreprendre (avancée ou non), pourront trouver une oreille attentive et challenger leur idée. Autour d’un café et un peu plus, des chefs d’entreprise, des experts dans tous les domaines de la création (juridique, web, financier, comptable, social, organisation…) écouteront, apporteront avec bienveillance leur regard sur les différents projets, et aiguilleront au besoin vers les interlocuteurs utiles.

L’ambition des Cafés de la création est de permettre à chaque créateur, en un seul lieu, d’y voir plus clair dans son projet, de le valider si possible, d’emprunter plus vite les bons chemins, d’identifier les dispositifs d’accompagnement… bref d’accélérer la concrétisation de son idée. 

Les cafés de la création donnent rendez-vous à tous ceux qui veulent entreprendre : étudiants, salariés, demandeurs d’emploi, retraités… Une idée à tester, un projet plus précis à concrétiser, les cafés de la création sont gratuits et ouverts à tous. 

  • Les prochaines dates à retenir :
  • Lons le Saunier, le 21 septembre, à 18h, au Grand café du Théâtre 2, rue jean Jaurès (Place de la Liberté) à Lons le Saunier (39000)
  • Montbéliard, le 7 octobre (accueil de 18h à 19h30), au Restaurant le Patio (sortie n°7 A36) 1 route de Redon à Arbouans (25400)
  • Besançon, le 11 octobre (accueil de 18h à 20h), Chez Adore - 3 rue Jean-Baptiste Proudhon à Besançon (25000)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.75
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
35 %

Sondage