Le derby revient au Racing

Publié le 10/03/2013 - 04:56
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:37

Après leur énorme succès populaire, la semaine dernière, contre Côteaux-de-Seille, les footballeurs bisontins ont décroché une victoire importante (3-2) contre leur voisin du Clemenceau. La première place est confortée.

Football (LR2)

PUBLICITÉ

Cette reprise n’est pas simple, mais le Racing a le mérite de gagner et d’enchaîner. A ce rythme, son accession en DH pourrait vite devenir une évidence. Encore faudra-t-il que les hommes de François Bruard corrigent certains vilains défauts, déjà entrevus la semaine précédente, contre leur dauphin. Un peu trop facile, mais surtout trop brouillonne, cette équipe a dû s’employer pour venir à bout d’un Clemenceau sans complexe.

C’est du reste la (jeune) formation de Lahouari Belhadj qui ouvrait la marque sur sa première occasion. L’excellent Belaribi finissant le travail d’un petit lob, seul face à Prévost (0-1, 17e). Un coup de poignard vite cicatrisé. Nettement revenus aux affaires, les locaux égalisaient logiquement après une grosse erreur défensive. Le penalty de Rangdet était repoussé par Zaffaroni, impuissant sur la reprise de Mebrak (1-1, 25e).

La dixième victoire

Les 550 spectateurs, en plein après-midi ( !), respiraient un peu, mais n’étaient pas dupes. Leurs favoris n’y étaient pas et Prévost devait s’employer face à Zemni (40e). Recadrés aux vestiaires, les joueurs de François Bruard semblaient faire le plus dur en prenant l’avantage par Salem, après une belle tentative, repoussée, de Mebrak (2-1, 47e), mais un nouveau relâchement était synonyme d’égalisation instantanée, sur corner, par Zemni (2-2, 49e).

Trop fébrile défensivement, le Clemenceau finissait par craquer sur une offrande d’Isabey pour Girod, qui ajustait, de près, le portier adverse (3-2, 58e). Dépassés physiquement, les joueurs du Clemenceau évitaient un score un peu plus lourd avec les montants de Mebrak et Salem (76e et 78e). Même dans la douleur, l’opération comptable, avec une dixième victoire (en douze matches) cette saison, est belle pour le Racing…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

8e tour  de la Coupe de France : Auxerre chez le Petit Poucet. Le Racing Besançon ira jouer à Montceau

L'AJ Auxerre (L2), quatre fois vainqueur du trophée, se déplacera chez les Mosellans de Hombourg-Haut (R3), le Petit Poucet du 8e tour de la Coupe de France qui évolue au 8e échelon, selon le tirage effectué mercredi 20 novembre 2019. Le Racing Besançon se déplacera sur les terres du FC Montceau Bourgogne.  Les rencontres se joueront samedi 7 et dimanche 8 décembre 2019.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.35
légère pluie
le 07/12 à 21h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %

Sondage