Le Drian commémore les 70 ans de la libération de Strasbourg

Publié le 24/11/2014 - 08:38
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:29

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a commémoré dimanche 23 novembre 2014 à Strasbourg la libération de la capitale alsacienne il y a 70 ans, un combat "d'une brûlante actualité" à l'heure de la lutte contre les mouvements islamistes armés, selon lui.

librationdeBesanonseptembre1944013.jpg
Arrivée des américains 8 septembre 1944 - rue des granges direction place du marché ©beancon.fr
PUBLICITÉ

« Cette ville, qui était la proie de la guerre et l’otage du nazisme, est devenue, soixante-dix ans après, la capitale de l’Europe, c’est-à-dire de la paix », a déclaré le ministre lors d’un discours prononcé place Kléber, au coeur de Strasbourg.

« En soixante-dix ans notre monde a considérablement changé. Notre ennemi commun, cependant, sous des visages différents, est demeuré le même: l’intolérance, le racisme, le fanatisme, la barbarie » et il « sème une même terreur parmi des populations amies, aux portes de l’Europe », a-t-il ajouté.
La France « prend toutes ses responsabilités » dans ce combat avec ses opérations militaires au Mali, au Sahel, en Centrafrique, dans l’Océan indien et dernièrement aussi en Irak en participant aux frappes aériennes contre l’organisation de l’Etat islamique (EI), a poursuivi le ministre, de retour d’un déplacement samedi au Tchad, au quartier général de l’opération Barkhane.
Strasbourg avait été libérée de l’occupant nazi le 23 novembre par la 2e division blindée du général Leclerc. En 1941 à Koufra (sud de la Libye), il avait fait prêter un serment à ses hommes demeuré célèbre: « Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg ».
Dimanche 23 novembre 2014 matin un drapeau tricolore était hissé pour l’occasion sur la flèche de la cathédrale, quoique masqué par une épaisse brume, a constaté l’AFP.
A Strasbourg les commémorations de la Libération ont commencé dès samedi 22 novembre 2014, avec notamment une reconstitution de l’arrivée des libérateurs en costumes et
en jeep d’époque et d’Alsaciennes tout sourire arborant la coiffe régionale.
(Source AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.36
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.15 hPa
Humidité
98 %

Sondage