Alerte Témoin

Le festival Bien Urbain commence ce week-end à Besançon !

Publié le 16/05/2017 - 16:55
Mis à jour le 28/05/2017 - 22:01

La septième édition du festival Bien Urbain se déroulera du 20 mai au 17 juin 2017 à Besançon. Des artistes français, ukrainiens, italiens et américains sont attendus pour transformer l’espace public au grès de leurs envies. Durant cinq semaines, les artistes vont investir les Besançon et les Bisontins pourront les rencontrer, échanger avec eux et même les aider...

De retour

Créé par l’association Juste Ici, le festival Bien Urbain veut défendre l’art et en particulier le street art. L’idée que “l’art modifie notre perception du monde” est le leitmotiv de l’association. Depuis la première édition en 2011 à aujourd’hui, le festival a su donner une place importante à un art éphémère mais toujours aussi étonnant dans une ville comme Besançon.

Pour cette septième édition, le festival a créé sa programmation en collaboration avec un artiste français déjà bien rodé dans à Besançon. Il s’agit de OX qui a coloré la station service située sur le boulevard Winston Churchill. Depuis le milieu depuis les années 80, il est connu pour son obsession pour le détournement de l’imagerie publicitaire. Il sera, comme les 12 autres artistes choisis par le festival, présent dans l’espace public bisontin du 20 mai au 17 juin.

Bien Urbain, au delà des interventions artistiques, permet la rencontre entre les habitants et les artistes ainsi que la participation à des ateliers. Les Bisontins sont invités à vivre le festival au plus proche de ceux qui créent : soit en participants directement aux ateliers graphiques, de peintures ou de calligraphies soit en se flânant aux visites à vélo ou à pied pour (re)découvrir le patrimoine bisontin.

Plusieurs tables rondes seront mises en place comme celle autour du sujet “la place de la lettre dans la rue” qui viendra clôturer le festival les 16 et 17 juin. Elle fera intervenir le sociologue Nicolas Mensch, spécialiste des arts urbains, et l’architecte - designer graphique François Chastenet.

Enfin, le festival se terminera officiellement avec la Disco Soupe de fin de printemps proposée par l’association les Radis’co le samedi 17 juin à partir de 14h sur le terrain de foot de la Rue de la Raye.

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.16
    couvert
    le 21/09 à 6h00
    Vent
    0.78 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage