Le général de division Philippe Lesimple rend les armes pour les livres

Publié le 18/07/2017 - 15:13
Mis à jour le 18/07/2017 - 16:57

Une cérémonie d’adieu aux armes du général de division Philippe Lesimple s’est déroulée au quartier Ruty à Besançon ce mardi 18 juillet 2017. Le général prend sa retraite militaire pour s’atteler à un nouveau « projet-plaisir ». C’est Frédéric Blachon, au commandement des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan en 2015 et fait général de division en 2016 qui prendra sa succession.

La Marseillaise a retenti au quartier Ruty à Besançon ce mardi. Environ 300 personnes de tous les régiments, toutes les brigades de Besançon ainsi que la Ville avec Jean-Louis Fousseret et des civils étaient présents pour assister à la cérémonie d'adieu aux armes du général Lesimple. Le lieutenant-colonel Ferraton a notamment été décoré de la légion d'honneur à cette occasion.

"C'est la vie, place au jeunes"

"C'est la règle du jeu, c'est la vie, place aux jeunes", lance le général Lesimple, 59 ans, avant la cérémonie en hommage à ses 38 années de services. "Je pars sans nostalgie déplacée mais avec le sac plein de souvenirs. Je vais être ému comme n'importe qui d'autre qui passerait près de quarante ans dans un métier passionnant et prenant".

"Je retiens des rencontres, des visages"

"Ce que je retiens ce sont les hommes et les femmes que j'ai rencontrés. Cela commence en préparant Saint Cyr avec certains professeurs. Ils m'ont fait comprendre que la culture générale faisait partie de la culture d'un officier", explique le général.

"J'ai ensuite rencontré des chefs, des expériences. C'est une aventure humaine. Le temps le plus fort a été le commandement du 126e régiment d'infanterie à Brive-la-Gaillarde. Je suis parti deux fois en opération dont une en Egypte pendant presque huit mois au moment du 11 septembre", se rappelle-t-il.

"Ce sont plutôt des visages que je retiendrais plutôt que des postes, des honneurs. Les hommes je ne les oublierai pas'",confie Philippe Lesimple. "J'ai aussi eu la chance de remmener tout le monde à la maison".

Deux opérations ont également marqué le général : "ma première opération au sud Liban pendant  six mois où j'ai compris ce qu' était de commander. La deuxième opération marquante a été en Côte d'Ivoire où j'ai commandé 1. 300 hommes au milieu de la forêt, les villages africains qui n'ont rien et qui vous donnent tout".

Le "Franc-Comtois est accueillant"

Les trois années effectuées à Besançon ont été pour le général "un aboutissement" notamment pour l'année 2016 "avec la réforme qui a installé la 1re division ici et le fait de commander 25.000 hommes" (le tiers des forces terrestres). Il a notamment organisé leurs formations et leurs départs en opérations.

"A Besançon, nous recevons un des meilleurs accueils qui soit. Les rapports entre autorités sont très bons et les Francs-Comtois sont accueillants, sont sympas", s'exclame le général.

Un projet littéraire

Le général Philippe Lesimple prévoit de rejoindre sa femme à Batz-sur-Mer en Loire Atlantique. "C'est un projet plaisir, je serai libraire avec mon épouse. Je m'occuperai davantage du rayon 'histoire, essais mais j'essayerai de continuer à faire des conférences", confie le général. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Retour à la nature pour une jeune lynx femelle sauvée en mars dans le massif du Jura…

Une jeune lynx femelle a été remise en liberté le 8 juin 2022 à proximité du lieu où elle avait été recueillie (commune de Morteau) après avoir été signalée en détresse des suites d’une collision routière. Elle avait été capturée par le Centre Athénas, structure de soins à la faune sauvage spécialiste de l’espèce. 

Révélons les bricoleurs : quoi de neuf chez Leroy Merlin Besançon ?

PUBLI-INFO • Ça y est c’est l’été, les vacances approchent… Vous voulez en profiter pour recevoir vos amis, votre famille et prendre le temps de vous amuser ? C’est le moment de préparer vos travaux d’été ! Et pour ceux qui partent, il est encore temps de rendre la maison sûre et autonome pendant votre absence avec votre magasin Leroy Merlin à Besançon ! 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.66
partiellement nuageux
le 03/07 à 12h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
22 %

Sondage