Alerte Témoin

Le Grand Besançon Doubs Handball va traverser la France pour 3'40'' de jeu

Publié le 19/01/2018 - 13:05
Mis à jour le 19/01/2018 - 13:08

Suite à une erreur d'arbitrage le 10 novembre 2017 à Vernon, les handballeurs de Besançon (Proligue 2e division) vont devoir rejouer la fin du match pour … 220 secondes de jeu ! Une décision surprenante de la fédération française de handball qui connait un certain écho dans de nombreux médias...

capture_decran_2018-01-19_a_13.04.40.jpg
© GBDH Georges Cantarutti

Insolite

Faire déplacer toute une équipe sur près de 500 km pour rejouer 3'40'' de jeu : forcément ça agace et les dirigeants du GBDH sont en droit de se poser la question du bon sens de la fédération de hand.

Retour en arrière. Nous sommes le 10 novembre 2017 en 8e journée de Pro D2. À domicile, Saint Marcel Vernon l'emporte 29 à 24. Sauf qu'un but imaginaire a été accordé durant un temps mort par l'arbitre à la 56e minute de jeu. Le score passe de 26-22 à 27-22.

Besançon a porté une réclamation qui a été refusée dans un premier temps, mais la ligue nationale de handball lui a finalement donné raison. Résultat : la fédération a décidé de faire rejouer les 220 dernières secondes du match. Non, ce n'est pas une blague.

Le GBDH aurait voulé rejouer le match dans sa totalité 

Dans cette affaire de but fantôme, le GBDH dit prendre acte de la la décision du jury d’appel de la FFHB. "Nous les remercions de nous avoir entendu et de nous avoir rendu notre honneur. Car dans cette affaire, certains témoignages et certaines décisions mettaient plus qu’en doute notre parole (...)Il est cependant regrettable, pour la crédibilité de notre championnat, que le règlement nous impose de (re)jouer ce match pour 3’41’’et non dans sa totalité".

Actuellement Besançon en 12e au classement et Vernon en 9e position. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les meilleurs parachutistes français de Voile Contact disputent les titres nationaux à Besançon

Du 14 au 16 août 2020, la Fédération Française de Parachutisme organise la Coupe de France et les Championnats de France de Voile Contact à l’école de parachutisme Besançon Franche-Comté. Après plus de trois mois de restrictions liées à la pandémie, les meilleurs parachutistes français de la discipline pourront, enfin, s’affronter dans le ciel de Besançon..

Un sportif doubien va tenter de parcourir 500 km en mode survie pour une association

Le 17 août prochain, équipé seulement d'outils rudimentaires (une couverture de survie, une pierre à feu, une petite scie à main et une pancarte décrivant son trek caritatif), Valentin Mertz va marcher de Valdahon dans le Doubs à la Bergerie du Faucon, au cœur du Parc Régional des Gorges du Verdon. Objectif de cette aventure : récolter des fonds pour l'association du Père Guy Gilbert.

La « Grande Traversée » : un nouveau challenge sportif et solidaire…

La « Grande Traversée » est un challenge sportif et solidaire pour huit athlètes de la Team Salomon dont Thibaut Baronian, ambassadeur Grandes Heures Nature. La deuxième étape du challenge a été lancée ce lundi 6 juillet 2020 à 8h00 depuis la place Ganvelle en présence d'Anne Vignot, maire de Besançon et Abdel Ghezali, 1er adjoint.

Le Tennis du Grand Besançon tourne une nouvelle page et s’active pour la saison 2020-2021 !

PUBLI-INFO • Après une année de conflits et d'incertitude au club de Tennis du Grand Besançon (TGB) à Thise, l'heure est à la réconciliation et aux projets de développement pour ses actuels et futurs adhérent-es avec tout d’abord un nouveau logo pour le club ! Les inscriptions sont ouvertes pour la saison 2020-2021 qui sera placée sous le signe de la nouveauté. Henry Goguey, président du TGB et Clément Stefanutti, secrétaire général, nous en parlent !

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".

Dopage :  le beau-père d’Ophélie Claude-Boxberger nie désormais toute implication

Ophélie Claude-Boxberger, suspendue provisoirement suite à son contrôle positif à l'EPO, attend toujours sa convocation finale par l'antidopage, en parallèle de plusieurs dossiers devant la justice pénale. Dernier rebondissement : Alain Flaccus, beau-père d'Ophélie,  nie désormais lui avoir inoculé une dose d'EPO.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.49
    légère pluie
    le 03/08 à 18h00
    Vent
    3.23 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    70 %

    Sondage