Le maire de Ronchamp consterné par un dépôt sauvage qui ne cesse pas

Publié le 08/06/2020 - 15:47
Mis à jour le 08/06/2020 - 14:44

Ce lundi 8 juin, Benoît Cornu, le maire de Ronchamp, accompagné de l’adjoint à la Sécurité Abdel Jammi, a constaté une accentuation du phénomène de dépôt sauvage sur un terrain privé de la commune.

Benoît Cornu au milieu d'un dépôt sauvage à Ronchamp. ©Abdel Jammi ©
Benoît Cornu au milieu d'un dépôt sauvage à Ronchamp. ©Abdel Jammi ©

"Je suis consterné par la bêtise de certains", déclare Benoît Cornu dans un communiqué. "Sur les lieux d’un dépôt sauvage déjà identifié, où un travail de résolution du problème est en cours avec le propriétaire, j’ai constaté ce matin une accentuation du phénomène. Accompagné de l’adjoint à la sécurité Abdel Jammi, nous avons cherché des éléments compromettants, la gendarmerie étant informée du problème." Il ajoute : "Ces personnes peu scrupuleuses ont d’ailleurs laissé leur remorque sur place !"

Selon le type de déchet et la façon dont il est sauvagement déposé, le détenteur ou producteur de celui-ci peut être sanctionné, soit par une contravention allant de la 1re à la 4e classe, soit d'une peine d'emprisonnement de deux ans, accompagnée d'une amende de 75 000 €, rappelle le maire de Ronchamp.

Malheureusement, ce fléau ne touche pas seulement cette commune de Haute-Saône, il touche également Besançon et de nombreuses communes en Franche-Comté. Une accentuation de ce phénomène a été constatée pendant et suite au confinement…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.65
nuageux
le 07/12 à 18h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %