Le nombre de délinquants juvéniles explose à Besançon...

Publié le 25/09/2017 - 17:25
Mis à jour le 27/09/2017 - 08:32

Lundi 25 septembre 2017, un groupe de traitement de la délinquance (GTD) pour les secteurs de Planoise et Avanne-Aveney a été créé sous la présidence d'Edwige Roux-Morizot, procureure de la République de Besançon. Objectif ? Lutter contre la délinquance après trois épisodes de violences en 2017 dont une fusillade en pleine rue et la nuit du 14 juillet. Entre le 1er janvier et le 19 septembre de cette année, le nombre de délinquants mineurs présentés devant la justice est passé de 20 à 41. 

Cre?ation d'un groupe local de traitement de la de?linquance a? Besanc?on from maCommune.info on Vimeo.

PUBLICITÉ

Qui fait partie du groupe de traitement de la délinquance pour Planoise et Avanne-Aveney ?

  • Le procureur de la République (président), Edwige Roux-Morizot
  • Le préfet du Doubs, Raphaël Bartolt
  • Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret
  • La police nationale et la police municipale
  • La gendarmerie
  • L'Éducation nationale
  • Transdev (transports)
  • Les bailleurs sociaux 

Tous ces acteurs travaillent en partenariat afin de récolter un maximum d'informations sur les délinquants. (Plus d'infos dans notre vidéo) 

Une explosion du nombre de mineurs délinquants à Besançon 

"C'est devenu une nécessité de réunir tous ces partenaires dans une cellule opérationnelle dont le seul objectif est de lutter contre cette délinquance insupportable et de lutter de manière beaucoup plus efficace contre la délinquance des mineurs", a déclaré Edwige Roux-Morizot, procureure de la République de Besançon. "On est dans un rajeunissement de la délinquance en particulier dans les affaires de stupéfiants (…) nous avons également pour mission de protéger les mineurs", ajoute-t-elle. 

Pour exemple, le 19 septembre dernier, un jeune de 14 ans a été contrôlé par la police avec d'importantes quantités de drogues dont 40g de cannabis, mais aussi 7g de cocaïne et 38g d'héroïne. Il avait également en sa possession 650€ en liquide (Lire notre article en CLIQUANT ICI). 

En seulement 9 mois, du 1er janvier au 19 septembre 2017, le nombre de délinquants mineurs présentés devant la justice est passé de 20 en début d'année à 41. "C'est préoccupant", souligne Raphaël Bartolt, préfet du Doubs, mais l'existence d'un groupe de traitement de la délinquance est "efficace d'après les résultats de villes françaises qui ont testé ce traitement", ajoute-t-il. 

Complément d'information dans notre interview vidéo avec la procureure de la République ci-dessous.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.81
légère pluie
le 24/10 à 6h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
89 %

Sondage