Alerte Témoin

Le Plan "TER 2020" veut améliorer les services rendus aux voyageurs

Publié le 10/04/2014 - 10:50
Mis à jour le 10/04/2014 - 12:39

Suite à plusieurs critiques émanant des Régions, Alain Le Vern, le nouveau directeur général SNCF Régions et Intercité  a présenté en début de semaine les grandes orientations du plan TER 2020. L'amélioration de qualité de service des trains régionaux passe selon lui par la régularité des trains, la décentralisation, l'acquisition de nouveaux trains, la lutte contre la fraude et la mise en place de nouveaux services pour les voyageurs (billets sans contact, information voyageurs, etc).

img_presse_regiolis_aquitaine_face_05-07-2013.jpg
Le Régiolis d'Alstom ©sncf
PUBLICITÉ

Un voyageur qui est à l'heure est un voyageur heureux. La régularité des trains en région fait donc partie des priorités du plan TER 2020.  Actuellement la régularité est stabilisée autour de 92% (94% en Franche-Comté). La SNCF se fixe pour objectif de gagner un point d’ici à 2015.

Alain Le Vern, Directeur général SNCF Régions et Intercité  est allé à la rencontre des présidents de Région. "Décentralisation et transparence, ce sont des leviers essentiels de transformation de SNCF au service des Régions". Le but est d’adapter l’offre des TER aux enjeux des différents territoires. Une réponse face aux nombreuses critiques émises par plusieurs présidents de région. D'ailleurs, tel un symbole, la direction générale des Régions et Intercités déménagera à Lyon début 2016 dans un souci de proximité.  

Nouveau matériel roulant et nouveaux services

L'amélioration du service rendu aux voyageurs passe aussi par l'acquisition de nouveaux matériels roulants plus confortable. Douze régions, dont la Franche-Comté, ont acheté 182 rames Régiolis à Alstom. "Ces rames sont pensées pour le confort des voyageurs : réduction du bruit et des vibrations, espace bagage augmentée, prises électriques accessibles dans toutes les voitures, etc."  Neuf autres régions ont acheté 159 rames Regio2n à Bombardier Transport. Elles sont conçues pour les transports périurbains et  inter-villes.

Enfin, les nouvelles technologies vont aussi se mettre au service des voyageurs. La Bourgogne comme sept autres régions  vont associer l'application TER Mobile avec les horaires des autres transports en commun. Autre innovation : le billet sans contact.  Les clients TER de cinq régions (Basse-Normandie, Alsace, Aquitaine, Lorraine, Haute-Normandie)  pourront acheter depuis le mobile leur billet qui sera stocké dans la puce du téléphone et pourra être validé directement depuis l’appareil. Deux nouveaux services ne sont pas encore en phase de déploiement en Franche-Comté.

Ecoutez Alain Le Vern, Directeur général SNCF Régions et Intercité (source : SNCF la radio)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Comment Ginko lutte contre les fraudeurs…

Un manque à gagner de près d'un million d'euros par an : c'est ce que représente la fraude sur le réseau Ginko à Besançon, mais avec un taux en forte diminution de six points entre novembre 2018 et novembre 2019. Kéolis Besançon Mobilités a décidé de mettre le paquet pour lutter contre les fraudeurs et a mis en place plusieurs solutions, dont des contrôles en civils, plus discrets et mieux ciblés...

Inforoute : de la neige dès les premiers plateaux

Des giboulées • Si les conditions de circulations sont normales en plaine, la circulation devient délicate au-dessus de 600m d'altitude ce matin. Et les chutes de neige vont se poursuivre dans la journée. Les chaussées sont enneigées; voire verglacées dans certains secteurs du Haut-Doubs.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.27
couvert
le 29/02 à 9h00
Vent
9.27 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
62 %

Sondage