Le rêve est passé pour le Besac RC

Publié le 03/03/2013 - 17:17
Mis à jour le 03/03/2013 - 17:17

Longtemps devant, dans le choc au sommet (et décisif) chez le leader Schiltigheim, les basketteurs bisontins ont fini par craquer (93-91) après un combat haletant. L’espoir fou d’une accession en N2 s’envole. Pas les honneurs que mérite cette équipe.

Basket (Nationale 3)

PUBLICITÉ

Et dire que le coup passa si près. Pendant de longues minutes, les Bisontins se sont logiquement retrouvés inconsolables, à côté de Schilikois euphoriques, galvanisés par la quasi-officialisation de leur montée au niveau supérieur. Le sport est aussi beau que cruel. Chacun l’a encore vérifié. Avec le recul, un sentiment de fierté ressortira quand même du côté doubiste.

Parce que pendant très longtemps, le Besac RC a fait le match qu’il fallait. Avec un brio (toujours en utilisant ce jeu en première intention) et une autorité qui avaient autorisé les plus belles promesses (18-22, 10e). En prenant confiance, Besançon lâchait l’habit du challenger. Il devenait un merveilleux justicier. Daure, toujours lui, mais aussi l’excellent duo Pehoua-Dahbi, pour les « big men », enfonçaient la défense alsacienne. A la plus grande joie des supporters francs-comtois qui avaient effectué le déplacement (24-37, 16e puis 38-48, 20e).

Le Besac pas aidé…

Complètement dans les clous pour réaliser leur opération en or, avec ce panier-average de huit points à rattraper, les joueurs de Fred Feray continuaient à merveilleusement s’accrocher (50-62, 26e). Leur tâche devenait pourtant de plus en plus complexe quand Dahbi et M. Traoré écopaient, dans la foulée, respectivement de leur 4e et 5e faute. Le tournant du match. Schiltigheim montait de cinq crans en agressivité, avec un traitement de faveur particulier pour Daure et Dahbi.

Le duo arbitral, peu enclin à faire le moindre cadeau aux Bisontins, était bien trop permissif pour que les conséquences au score, ne se ressentent pas (69-68, 32e). L’affaire avait cette fois pris du plomb dans l’aile. Un peu tendre, le Besac pliait (88-78), sans rompre totalement, puisque les Bisontins revenaient… pour mourir à deux petits points. Amère conclusion pour un Besac qui n’a surtout rien à se reprocher.

Schiltigheim – Besac RC 93-91

Les quarts-temps : 18-22, 20-26, 24-20, 31-23

Les marqueurs :
Besac : Daure 40, Pehoua 22, Dahbi 12, Lamperière 6, Marcellino 5, M. Traoré 4, J. Traoré 2.
Schiltigheim : Glen 33, Makhoukh 20, Plumère 11, Nerome 9, Nogha 5, Bucher 5, Delfour 4, Grants 3, Habbassi 3.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.64
couvert
le 24/06 à 21h00
Vent
2.29 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
90 %

Sondage