Le TGV rate la gare de Belfort-Montbéliard et fait marche arrière

Publié le 31/01/2012 - 08:31
Mis à jour le 31/01/2012 - 11:03

Le quotidien Le Pays revient longuement sur le TGV qui ne s’est pas arrêté samedi à 6h05 à la nouvelle gare Belfort-Montbéliard et qui a fait marche arrière pour embarquer les 80 passagers qui attendaient sur le quai. Résultat : un moment de frayeur et 17 minutes… 

« Pour le moment pas de vraies réponses », a affirmé dans les colonnes du Pays Yves Marinot, du service communication de la SNCF régionale à Dijon. « Peut-être en cause, le brouillard, car le conducteur a bien suivi les consignes de sa fiche de route, et a freiné à l’approche de la gare pour y passer sans s’arrêter à 170 km/h ».

« Tous les conducteurs de TGV ont circulé avant la mise en service afin de prendre leurs repères, lors des voyages de découverte. Et bien que nous soyons surpris qu’un train puisse ne pas s’arrêter dans une gare, cela ne remet pas en cause la sécurité ferroviaire », a rassuré Yves Marinot.

Sur les lignes TGV, le pilotage des trains n’est pas automatisé. Le conducteur est le seul maître à bord de son train : il n’y a pas de signalisation en cabine, ni au sol, qui permette d’arrêter le train en cas d’inattention du conducteur.

Lorsque le conducteur s’est aperçu de son erreur, il a dû demander au centre de commande centralisée du réseau Bourgogne-Franche-Comté (CCR) à Dijon, s’il pouvait reculer jusqu’à la gare. Il devait s’assurer que le sillon (la voie) était libre, ou reprendre son parcours.

(source: Le Pays)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Circulation place Leclerc : c’est quoi cette pagaille ?

Cela fait quelques jours maintenant que la circulation au niveau de la place Leclerc à Besançon est devenue un enfer pour la plupart des conducteurs contraints d’emprunter cet axe aux heures de pointe. Alors quelles peuvent bien être les raisons d’une saturation aussi soudaine ? On a posé la question à Marie Zehaf, conseillère municipale de la Ville de Besançon déléguée à la voirie.

De nouvelles bornes électriques à charge rapide à la concession Chopard de Besançon

En présence du directeur de Peugeot Besançon Ludovic Mateo, de monsieur Laurent Charbois, de la maire de Besançon Anne Vignot et d’un représentant de la marque Electra Thomas Sarrazanas, le groupe Chopard a inauguré ce jeudi 6 juin 2024, l’installation d’une nouvelle station de super-chargeurs Electra chez Peugeot Besançon.

Comment circuler à Besançon le 25 juin lors du passage de la flamme olympique ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique passera par la capitale comtoise et au-delà de l’événement que cela représente pour la Ville de Besançon, le dispositif de sécurité entourant cet événement impactera forcément la vie du quotidien des Bisontins ce jour-là, à commencer par leurs déplacements. Routes fermées, horaires, transports en commun... on fait le point sur les conditions de circulation dans Besançon pour la journée du 25 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.66
nuageux
le 15/06 à 15h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
61 %