L'emploi culturel en Bourgogne-Franche-Comté a progressé de 6% en seulement 5 ans

Publié le 04/07/2017 - 16:06
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

La Bourgogne-Franche-Comté compte quelque 15 000 professionnels de la culture en 2013 selon les derniers chiffres de l’Insee, publiés mardi 4 juillet 2017. En 5 ans, l’emploi dans la culture a progressé de 6% entre 2008 et 2013, soit un rythme « plus rapide que dans l’ensemble de l’économie régionale ».

 ©
©

Artistes des spectacles, techniciens de l'avant-scène, artistes plasticiens, professionnels du patrimoine, des arts visuels, de la presse, ils représentent 1,4 % de l'emploi régional. Dans la culture, l'emploi a progressé de 6 % entre 2008 et 2013, un rythme plus rapide que dans l'ensemble de l'économie régionale. Ce sont les professions techniques, supports de l'activité artistique, qui se développent le plus (+ 21 %), plus vite qu'ailleurs en province (+ 15 %), témoignant d'une structuration et d'une professionnalisation du secteur. 

Les caractéristiques marquantes de l'emploi culturel

L'emploi culturel se distingue par des caractéristiques marquantes. Il compte plus d'un tiers de non salariés, soit trois fois plus que dans l'emploi régional. Il est présent dans tous types d'établissements et de fait sur tout le territoire. Il est marqué par une forte proportion de multi-actifs : quatre artistes et techniciens du spectacle sur cinq cumulent plusieurs contrats, culturels ou non, pour constituer leur revenu. 

Les 4 300 artistes et techniciens du spectacle vivant représentent près d'un tiers des emplois culturels. Immergés dans le monde de la culture, les artistes côtoient d'autres professions culturelles dans des structures consacrées à leur activité. Les techniciens, quant à eux, exercent dans des environnements plus variés. 

L'emploi culturel dans les arts plastiques

Parmi les 5 000 créatifs de la famille très composite des arts plastiques et métiers d'art, les artistes plasticiens – peintres, sculpteurs, graveurs – connaissent une dynamique très positive (+ 16 %). Les concepteurs et assistants techniques des arts graphiques, de la mode et de la décoration – designers, graphistes, illustrateurs – suivent la tendance nationale (+ 17 %). Ils profitent notamment de l'essor du design ou du webdesign en entreprise. 

Le journalisme fait partie de l'emploi culturel

Comptant parmi les 1 700 emplois des professions littéraires, les journalistes et cadres de l'édition sont en retrait de 12 %, dans un secteur très concurrentiel et de plus en plus concentré. 

Le patrimoine régional est très important : 11 sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco, 102 musées de France et 3 500 monuments historiques. Les métiers du patrimoine – archivistes, bibliothécaires, conservateurs – sont eux aussi en retrait : 900 emplois, en diminution de 8 %. Constitués principalement d'emplois publics, ils suivent la tendance nationale de baisse des effectifs de la fonction publique.

 (Texte et source : Mélanie Chassard, Philippe Rossignol, Insee)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.11
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
78 %