Les agriculteurs francs-comtois : "Entretenir les fosse?s ça coule de source !"

Publié le 17/02/2014 - 10:11
Mis à jour le 17/02/2014 - 17:43

Devant les nombreuses tracasseries administratives rencontre?es par les agriculteurs pour entretenir un fosse?, curer un drain ou enlever des emba?cles, de?bris et atterrissements flottants ou non, la Fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles (FDSEA) et les jeunes agriculteurs du Jura sont passe?s a? l’action syndicale ce vendredi 14 fe?vrier...

capture_decran_2014-02-17_a_10.04.11.png
©

"Pour une fois, les directives lie?es a? l’eau et a? l’entretien des fosse?s (une trentaine) ont e?te? mises de co?te?. Pas toujours facile de savoir ce qu’il est possible de faire avec ou sans autorisation !" indiquent les agriculteurs.

70 agriculteurs de la Petite Montagne a? Orgelet dans le Jura ont donc tranquillement assure? une gestion collective pour l’entretien re?gulier d’un fosse?.

Pour la gestion des espe?ces herbace?es ou buissonnantes sur les bords du fosse?, l’utilisation d’un outil me?canique a e?te? privile?gie?e. Ce qui a permis aux manifestants de pouvoir boire un verre de Chardonnay du Jura avec un morceau de Comte?, dans l’attente d’un e?ventuel contro?le de Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema).

L’ope?ration a e?te? renouvele?e plus au nord, dans la plaine, a? Montmirey-la-Ville. Me?me sujet, me?me action mais un peu moins nombreux : 50 agriculteurs ont e?galement appre?cie? de pouvoir entretenir un fosse? sans e?tre inquie?te?, en souhaitant pouvoir obtenir rapidement une simplification administrative dans ce domaine. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.25
légère pluie
le 04/12 à 3h00
Vent
4.13 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
45 %

Sondage