Les concours enseignants reprogrammés à partir du 16 juin prochain

Publié le 22/05/2020 - 11:32
Mis à jour le 22/05/2020 - 11:13

La crise sanitaire a nécessité d’interrompre l’organisation des concours du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, comme cela a été précisé dans un communiqué du 15 avril dernier et dans le courrier adressé à cette même date à chacun des candidats inscrits à ces concours. Ils seront reprogrammés à partir du 16 juin 2020.

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

Les concours vont être reprogrammés à partir du 16 juin prochain et jusqu’à la mi-juillet. Le calendrier (voir ici)  donne toutes précisions sur les dates des épreuves écrites.

Le calendrier des épreuves orales sera diffusé dans les prochains jours ; elles seront également organisées à partir du 16 juin.

"Il faut rappeler que la situation inédite que nous vivons nous a obligés à aménager les concours afin de garantir l’essentiel", explique le Ministère qui précise ces mesures :

-        La nécessité, dans le cadre d’un déconfinement progressif, de définir des règles particulières strictes pour le déroulement des épreuves aussi bien écrites et orales, permettant de garantir la santé et la sécurité des candidats, des membres des jurys et des personnels mobilisés ; ces mesures donnent lieu à un protocole sanitaire validé par le  ministère en charge de la Santé et en  ligne (voir ici) ;

-        la volonté de recruter des fonctionnaires stagiaires pour ne léser aucun candidat et assurer la rentrée au 1er septembre prochain avec l’apport nécessaire de nouveaux professeurs lauréats ;

-        le resserrement du calendrier des épreuves, eu égard aux conditions sanitaires soit entre le 16 juin et la mi-juillet, alors que d’ordinaire ce calendrier s’étend sur 4 à 5 mois.

Comme l’a indiqué Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, il y a quelques semaines, sous réserve de l’évolution de la crise sanitaire et de la possibilité de respecter les règles sanitaires, les principes définis et annoncés dès le 15 avril 2020 s’imposent cette année à tous les concours de la même manière.

Pour les concours qui n’ont pas commencé :

Pour ces concours, les écrits seront des épreuves d’admission avec un oral de titularisation un an plus tard, oral dont les contours seront définis dans les prochaines semaines ; le principe avait été annoncé dès le 15 avril dernier.

Pour les concours qui ont commencé (autrement dit ceux pour lesquels les épreuves d’admissibilité ont déjà eu lieu) :

Ces concours iront à leur terme. Cependant, compte du resserrement du calendrier, il a été nécessaire de faire des choix.

Pour les concours externes et 3èmes concours, les épreuves seront organisées en juin et juillet. Pour certaines épreuves d’admission dont le déroulement sera incompatible avec les contraintes sanitaires, des aménagements sont envisagés en liaison avec les présidents des jurys. Des arrêtés modificatifs des épreuves vont être rapidement publiés pour porter à la connaissance des candidats les changements apportés et des courriers seront adressés à ce sujet aux candidats concernés pour leur bonne information.

En revanche, s’agissant des concours internes, les candidats étant, pour une grande majorité, déjà en poste au sein du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, la décision a été prise de reporter les oraux à la rentrée de septembre 2020.

"Les convocations aux épreuves seront adressées dans les meilleurs délais aux candidats pour leur apporter toutes précisions utiles complémentaires, notamment quant au centre d’examen et au respect de certaines conditions sanitaires précisées dans le protocole sanitaire précité", indique le Ministère.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Une nouvelle formation pour devenir professeur des écoles

Face à la demande croissante de néo-bacheliers souhaitant se préparer au métier de professeur des écoles, l'université de Franche-Comté (avec son INSPÉ, Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation), le rectorat et les services académiques, proposeront un parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) sur le site de Belfort dès la rentrée 2021.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

+ origine probable de la contamination • Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux depuis mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Cet établissement a fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective (18 et 19 janvier) pour tous les personnels et apprenants. Elle a permis permis de déceler une augmentation du nombre de cas contacts à risques (114) et du nombre de cas positifs (57).

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie  hydrogène".

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.57
couvert
le 23/01 à 9h00
Vent
4.84 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
93 %

Sondage