Les Doubiens invités à donner leur avis sur la stratégie départementale de sécurité routière

Publié le 21/02/2023 - 15:00
Mis à jour le 21/02/2023 - 15:00

La préfecture du Doubs invite les Doubiens à se prononcer dès à présent sur la stratégie départementale de sécurité routière au moyen d’un sondage en ligne.

Dans le Doubs, le nombre de blessés sur les routes en 2022 est selon la préfecture "en hausse de plus de 36 % par rapport à l’année 2019 (dernière année sans aucune restriction de déplacement). Les blessés hospitalisés sont quant à eux en hausse de plus de 15 % (chiffres encore non consolidés)". Elle rappelle ainsi que "la vigilance doit donc, encore et toujours, être de mise". 

La sécurité routière étant l’affaire de tous, celle-ci repose "sur l’implication de toute la communauté engagée en faveur de la lutte contre l’insécurité routière, et particulièrement des acteurs locaux". 

C’est pourquoi la préfecture, invite dès à présent, les habitants du département à choisir là ou les propositions qui participeront à l’élaboration de la stratégie d’action en faveur de la sécurité routière. Celle-ci étant définie, pour une durée de cinq ans, dans le document général d’orientations (DGO). 

Les habitants devront choisir au moyen d'un sondage en ligne parmi les dix orientations d’actions sélectionnées. Ces orientations ayant été définies lors d’une journée de réflexion organisée le 9 décembre dernier avec plusieurs associations de sécurité routière mais également les forces de l’ordre, l’Éducation Nationale ou encore le service départemental d’incendie et de secours. 

Les 10 orientations sélectionnées

  • Sensibiliser toute l’année les motards au port des équipements ;
  • Prévenir les jeunes sur les risques de l’alcool et des stupéfiants ;
  • Distracteurs : sensibiliser par la mise en situation « pratique » ;
  • Vélos – trottinettes : sensibiliser sur équipements de visibilité ;
  • Mobiliser les branches professionnelles pour communiquer en particulier sur les risques routiers professionnels ;
  • Motos – cyclos : communiquer auprès des usagers via les nouveaux outils numériques ;
  • Communiquer sur les effets indésirables de certains médicaments sur la conduite ;
  • Sensibiliser les conducteurs sur les alternatives au téléphone au volant ;
  • Se mettre dans la peau d’un autre usager (« vis ma vie » – cohabiter) ;
  • Sensibiliser les métiers à conduite d’urgence.

Les résultats du vote permettront d’alimenter les réflexions sur la stratégie départementale de sécurité routière et seront ensuite détaillés dans le document final : elles pourront permettre une priorisation des actions sur l’une ou l’autre des orientations d’actions. À noter que de très nombreuses autres orientations d’actions viendront compléter cette sélection de dix éléments.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Mobilité à Besançon : “il faut accepter de réduire les performances de la voiture en ville”

En préambule de la conférence "Comment mieux se déplacer demain ? Quelle mobilité dans le Grand Besançon ? "qu’il a présenté mardi 2 avril 2024 à 18h30 au laboratoire Théma de Besançon, Frédéric Héran, économiste des transports et urbanistes à l’université de Lille, a accepté de revenir sur quelques-uns des enjeux de la mobilité en ville lors d’une conférence de presse ce mardi dans les locaux d’Hôphophop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.85
nuageux
le 19/04 à 6h00
Vent
2.89 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
92 %