Plus de 300 motards en colère mobilisés ce samedi à Besançon

Publié le 20/02/2021 - 18:11
Mis à jour le 22/02/2021 - 12:37

Suite au mouvement national initié par la Fédération Française des Motards en Colère Paris Petite Couronne, la Fédération Française des Motards en Colère du Doubs a appelé à la mobilisation ce 20 février 2021 pour légaliser la circulation en interfiles. Le rendez-vous était donné à 14h00 au parking Casamène de Besançon.

Depuis le 1er février 2021, les conducteurs de motos et de scooters n'ont plus le droit de rouler entre deux files de véhicules (pratique courante lors de bouchons). Cette décision a été prise suite à l'expérimentation lancée dans 11 départements de France. Le bilan a été jugé décevant pour la Sécurité Routière (qui s'appuie sur un rapport du CEREMA (Centre d’études et d’expertises sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement).

À Besançon, plus de 300 motards se sont retrouvés au parking Casamène, selon les forces de l'Ordre. 

©

Que risquent les motards ? Pour celles et ceux qui dérogent à la règle en vigueur, une mande de 135 euros leur sera demandée et trois points seront retirés sur leur permis de conduire.

Infos +

La FFMC appelle les motards qui seraient verbalisés pour avoir circulé entre les files de lui envoyer un mail : sn@ffmc.asso.fr.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Mineurs isolés à la rue : une association réquisitionne un logement de l’État à Besançon

Suite à l'absence de réponse à la demande d'aide à l'État, au Département du Doubs et à la municipalité de Besançon pour héberger des jeunes mineurs isolés à la rue, l'association Solmiré (Solidarité, Migrants Réfugiés) a décidé d'investir un logement bisontin appartenant à l'État depuis début avril 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.87
partiellement nuageux
le 20/04 à 6h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
97 %

Sondage