Alerte Témoin

Les quotidiens régionaux ont-ils à craindre des sites d'information locale ?

Publié le 31/05/2010 - 18:07
Mis à jour le 31/05/2010 - 18:07

Le monde médiatique dijonnais est en émoi. Le Bien Public et le Journal de Saône-et-Loire ont décidé de poursuivre en justice Dijonscope, un site d'information locale, sous prétexte que ce dernier citait ces deux journaux dans sa revue de presse.

1275322291.jpg
Jean-Pierre Mignard, Sabine Torres et Edwy Plenel ©carvy

"Il y a derrière cette action la  crainte de la concurrence du numérique au moment où la presse écrite est en grande difficulté", a estimé ce lundi à Dijon Jean-Pierre Mignard, avocat spécialisé dans le droit de la presse et maître de conférence à Sciences Po Paris, qui est venu volé au secours de Sabine Torres, patronne du site dijonnais créé il y a dix mois et qui enregistre entre 15 000 et 20 000 visites par semaine avec l'envoi quotidien d'une newsletter à 4000 destinataires.

Edwy Plenel, président de Mediapart, journal d'information en ligne, et du SPIL (Syndicat de la presse d'information indépendante en ligne), a également débarqué de Paris pour "dénoncer ce procès fait par des patrons qui s'attribuent le travail des journalistes".

"Comment un journal peut-il interdire de parler lui alors qu'il est cité dans les règles de l'art dans une revue de presse ? C'est une mutilation et non du pillage", a estimé Me Mignard devant "ce cas d'école".

Alors que tous les médias et journalistes cherchent à être "repris", Le Bien Public et le Journal de Saône-et-Loire assignent un concurrent en référé... "C'est vraiment régressif et cette action ne portera pas ses fruits", a conlu l'avocat parisien.

"C'est un procès injuste et irresponsable. La revue de presse est au coeur du partage de l'info et la concurrence est le moteur de la presse", a insisté Edwy Plenel au moment où tout le monde devrait se serrer les coudes pour "inventer une nouvelle presse". "La revitalisation de l'info locale par le numérique est une opportunité", a-t-il poursuivi en soulignant que derrière "cette attaque, il y a deux quotidiens régionaux qui veulent faire la police et tuer le pluralisme naissant".

Chaque journal réclame 20 000€ à Dijonscope.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Résidus de pesticides dans l’air en Bourgogne Franche-Comté : « la ville n’échappe pas aux pesticides »

ETUDE • Une campagne nationale de mesures des résidus de pesticides dans l’air a été réalisée en partenariat avec l’Anses, l’Ineris et Atmo France, la fédération des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, dont Atmo Bourgogne-Franche-Comté fait partie. Les résultats ont été dévoilés jeudi 2 juillet 2020...

Passation de commandement au 13e régiment du génie à Valdahon

Après deux années à la tête du 13e régiment du génie, le colonel Geoffroy Balsan a rendu son commandement, vendredi 3 juillet 2020, sur la place d’armes du régiment du Valdahon. Lors de la cérémonie militaire présidée par le général de brigade Marc Ollier, commandant la 2e brigade blindée, le commandement du régiment a été transmis au colonel Stéphane Juras.

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.

Ce qui change à partir de ce 1er juillet 2020…

Encadrement de loyers, véhicules polluants, baisse des tarifs réglementés du gaz, prime de risque revalorisée à 100 euros net pour 30 000 personnels des urgences, plafonnement des frais d’incidents bancaires pour certains clients, tarifs et allocations revalorisés etc. Voici ce qui change à compter de ce 1er juillet
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.09
    ciel dégagé
    le 07/07 à 0h00
    Vent
    1.07 m/s
    Pression
    1023 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage