Alerte Témoin

Les retraités aussi étaient dans la rue...

Publié le 30/09/2014 - 14:49
Mis à jour le 30/09/2014 - 15:48

En marge de la manifestation des professions libérales, à quelques mètres, une cinquantaine de retraités se sont rassemblés place Pasteur à Besançon mardi 30 septembre 2014.

dsc_6233.jpg
Les retraités mardi 30 septembre 2014 ©Alexane Alfaro

"On est dans la rue particulièrement à cause de la revalorisation des retraites" nous explique Alain Benet, responsable départemental des retraités du Doubs. "Il n'y a pas d'augmentation des retraites globale, les retraites sous 1.200 euros ne sont pas revalorisées. Les seules retraites qui auront une augmentation n'auront qu'une prime de 40 euros". Il ajoute qu'aujourd'hui, "la moitié des femmes touchent moins de 800 euros de retraite."

Les syndicats et associations jugent insuffisantes les annonces faites par Manuels Valls mi-septembre à destination des retraités. Le Premier ministre avait alors annoncé le versement d'une prime exceptionnelle de 40 euros aux retraités touchant une pension inférieure à 1.200 euros, ainsi qu'un relèvement du minimum vieillesse à 800 euros, contre 792 euros. Ces annonces avaient été faites juste après que le gouvernement eut annoncé la non-revalorisation des pensions modestes de moins de 1.200 euros, en raison de la très faible inflation, suscitant de vives protestations.

Dans le cadre du plan de 50 milliards d'économies, un gel de toutes les retraites avait été décidé jusqu'en octobre 2015, mais les pensions inférieures à 1.200 euros étaient épargnées. Parallèlement, le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2015, annoncé lundi, prévoit que 460.000 retraités assujettis à la contribution sociale généralisée (CSG) passeront du taux réduit de 3,8% au taux normal de 6,6%.Cette mesure, présentée comme "plus équitable", vise les retraités qui bénéficiaient jusqu'alors du taux réduit  "uniquement grâce à des réductions fiscales".

Dans le même temps, selon le gouvernement, 700.000 vont passer au taux réduit, grâce à la baisse d'impôts annoncée au printemps. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Un voile d’ombrage de 100 m2 pour la MJC Palente

Initiative • La MJC Palente a installé devant ces locaux en ce mois d'août 2020 un voile d’ombrage de 100 m2 pour venir proposer un peu d’ombre pendant ces périodes de  chaleurs. Les enfants des accueils de loisirs sont les premiers à en profiter.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.5
    couvert
    le 24/09 à 9h00
    Vent
    2.67 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage