Alerte Témoin

Les travaux des Passages Pasteur, côté rues, démarrent le 30 juin

Publié le 05/06/2014 - 08:35
Mis à jour le 13/04/2019 - 08:24

Outre les travaux relatifs au parking, au centre commercial et aux logements, le programme urbain des Passages Pasteur à Besançon comprend une requalification des rues ceinturant l’îlot. Les travaux débuteront par la rue du Lycée le 30 juin 2014 et s’achèveront rue Claude Pouillet au premier trimestre 2015, avant l’ouverture du centre commercial annoncée pour juin 2015. A l'initiative de la Ville de Besançon, une réunion d'information a réuni ce mardi 3 juin 2014 une vingtaine de commerçants du quartier. 

Tout doit être fini avant juin 2015

Une vingtaine de commerçants du quartier ont répondu mardi 3 juin 2014 à l’invitation des élus de la Ville de Besançon qui ont organisé à leur intention et en lien avec la sedD (société d’équipement du département du Doubs) une réunion d’information sur la réhabilitation des espaces publics dans le cadre du programme des Passages Pasteur. Ont été dévoilés le planning et la nature des travaux des rues ceinturant l’îlot, lesquels doivent être réalisés avant l’ouverture du centre commercial en juin 2015. 
 
 Un plateau piétonnier qualitatif
 
"La placette Pasteur sera pavée et un arbre y sera planté, signale Jean-Christophe Gagnaire, de la direction Grands travaux à la Ville de Besançon. L’idée est d’avoir un plateau piétonnier. Les trottoirs de la rue du Lycée ne seront pas surélevés, un peu comme Grande-Rue, mais pavés en granit et la chaussée aura des séquences en pavés et en enrobé. Le carrefour Girod de Chantrans sera entièrement pavé. L’objectif pour les rues du Loup et Claude Pouillet qui sont très étroites et sombres est de leur donner plus de lumière. Il y aura donc des pavés en granit gris clair et un renforcement et un renouvellement de l’éclairage."
 
"L’objectif est d’avoir quelque chose de très qualitatif qui serve à tous les commerçants alentours, pour la revitalisation des commerçants du centre-ville », a expliqué Laurence Deffeuille, chargée à la sedD  du projet Passages Pasteur. Il n’y aura plus de stationnement de surface rue Claude Pouillet et rue du Lycée pour redonner de la largeur aux rues. Les gens qui se garaient là pourront se garer au parking des Passages Pasteur ou au Petit Chamars."
  

Le planning :

 
Trois phases de travaux sont prévues (cf. plans) :
  • juillet-août 2014 : rue du Lycée, placette Pasteur (carrefour rues Mégevand/Jean-Jacques Rousseau/Pasteur/de l’Orme de Chamars), carrefour rue Girod de Chantrans/rue du Lycée.

  • Automne 2014 (normalement à partir du 15 octobre) : partie de la rue du Lycée entre la rue Girod de Chantrans et la rue Claude Pouillet et partie basse de la rue Claude Pouillet

  • 1er trimestre 2015 : le reste de la rue Claude Pouillet jusqu’à la Grande-Rue et la rue du Loup.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 6.28
nuageux
le 29/03 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune