Les Verts et Europe-Ecologie: Oui à l'énergie solaire, mais pas au détriment de terres agricoles

Publié le 22/07/2010 - 22:20
Mis à jour le 22/07/2010 - 22:20

Les Verts et Europe-Ecologie dénoncent la future installation de panneaux photovoltaïques sur les terres agricoles de la zone de Marchaux-Chaudefontaine prévue avec l’accord de l’agglomération. Cet espace est destiné à devenir, plus tard, lorsque la conjoncture le permettra, une zone d’activité. Mais pour l’heure, elle est exploitée par un agriculteur.

 ©
©










Communiqué :

« Aujourd’hui en France il faut savoir qu’un département de terres agricoles disparait tous les 10 ans. Une fois les terres urbanisées et stérilisées, le retour en arrière est évidemment impossible. C’est d’autant plus grave que ces terres permettent de répondre à un besoin vital : nous nourrir. L’enjeu est encore plus important en territoire périurbain où la pénurie de terres agricoles est flagrante alors même que la population citadine est de plus en plus demandeuse de produits locaux de qualité.

Cependant produire de l’énergie grâce au soleil est une nécessité à plus d’un titre. Elle permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre en produisant de l’électricité propre et renouvelable afin de lutter contre le dérèglement climatique et les pollutions. Elle contribue également à augmenter notre autonomie énergétique en limitant notre dépendance aux Etats producteurs de pétrole permettant de stabiliser les rapports géopolitiques mondiaux.

Malheureusement il en va de l'énergie solaire comme de beaucoup d'autres projets ; alors qu'il a fallu attendre - trop- longtemps pour que chacun mesure l'intérêt des énergies renouvelables et notamment du solaire photovoltaïque, on voit désormais poindre le risque d'un développement déraisonnable et anarchique de cette technologie. L'appel à projet national  suscite ici et là des stratégies d'implantation qui ne sont pas suffisamment réfléchies et qui peuvent venir en concurrence avec les activités agricoles déjà très fragilisées.

Pour les Verts et Europe-Ecologie, il est possible de développer l’énergie solaire sans consommer de terres agricoles à condition d’installer les panneaux photovoltaïques sur les milliers d’hectares de toitures disponibles ou sur les friches industrielles qui ne sont pas ré-utilisables pour du logement ou de l'activité. Les seules terres qui pourraient être consacrées à une production photovoltaïque sont les délaissés ou les terrains réellement inexploitables, en raison de leur pente par exemple... »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

L’inscription de l’IVG dans la Constitution française sera-t-elle votée par le Sénat ?

Le Sénat se prononcera mercredi 28 février 2024 après-midi sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution, un vote rendu très incertain par les réticences de la droite et qui pourrait bouleverser le calendrier parlementaire de la réforme. C'est l'étape la plus périlleuse de la révision constitutionnelle promise par le président de la République, Emmanuel Macron : l'exécutif ne pourra la faire aboutir sans un vote majoritaire des 348 parlementaires du Palais du Luxembourg.

Hommage aux Manouchian à Besançon : une ”instrumentalisation” du Parti communiste selon Besançon maintenant

Une cérémonie en hommage aux résistants du groupe Manouchian s’est tenue place du 8 Septembre à Besançon, organisée par le Parti communiste français et la Ville de Besançon. Pour Ludovic Fagaut (LR), chef du groupe Besançon maintenant au conseil municipal, parle d’une ”instrumentalisation à des fins partisanes”.

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.93
légère pluie
le 03/03 à 21h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
89 %