Les Verts et Europe-Ecologie: Oui à l'énergie solaire, mais pas au détriment de terres agricoles

Publié le 22/07/2010 - 22:20
Mis à jour le 22/07/2010 - 22:20

Les Verts et Europe-Ecologie dénoncent la future installation de panneaux photovoltaïques sur les terres agricoles de la zone de Marchaux-Chaudefontaine prévue avec l’accord de l'agglomération. Cet espace est destiné à devenir, plus tard, lorsque la conjoncture le permettra, une zone d'activité. Mais pour l'heure, elle est exploitée par un agriculteur.

 ©
©










Communiqué :

« Aujourd’hui en France il faut savoir qu’un département de terres agricoles disparait tous les 10 ans. Une fois les terres urbanisées et stérilisées, le retour en arrière est évidemment impossible. C’est d’autant plus grave que ces terres permettent de répondre à un besoin vital : nous nourrir. L’enjeu est encore plus important en territoire périurbain où la pénurie de terres agricoles est flagrante alors même que la population citadine est de plus en plus demandeuse de produits locaux de qualité.

Cependant produire de l’énergie grâce au soleil est une nécessité à plus d’un titre. Elle permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre en produisant de l’électricité propre et renouvelable afin de lutter contre le dérèglement climatique et les pollutions. Elle contribue également à augmenter notre autonomie énergétique en limitant notre dépendance aux Etats producteurs de pétrole permettant de stabiliser les rapports géopolitiques mondiaux.

Malheureusement il en va de l'énergie solaire comme de beaucoup d'autres projets ; alors qu'il a fallu attendre - trop- longtemps pour que chacun mesure l'intérêt des énergies renouvelables et notamment du solaire photovoltaïque, on voit désormais poindre le risque d'un développement déraisonnable et anarchique de cette technologie. L'appel à projet national  suscite ici et là des stratégies d'implantation qui ne sont pas suffisamment réfléchies et qui peuvent venir en concurrence avec les activités agricoles déjà très fragilisées.

Pour les Verts et Europe-Ecologie, il est possible de développer l’énergie solaire sans consommer de terres agricoles à condition d’installer les panneaux photovoltaïques sur les milliers d’hectares de toitures disponibles ou sur les friches industrielles qui ne sont pas ré-utilisables pour du logement ou de l'activité. Les seules terres qui pourraient être consacrées à une production photovoltaïque sont les délaissés ou les terrains réellement inexploitables, en raison de leur pente par exemple... »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

À l'initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l'échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.28
légère pluie
le 19/09 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
100 %

Sondage