Lisa, Camille, Mélina et Vic' aux Eurockéennes

Publié le 04/07/2016 - 12:22
Mis à jour le 12/07/2016 - 21:23

Durant ces trois jours des Eurockéennes, nous allons suivre quatre jeunes femmes originaires de Besançon et habituées du festival. De leur départ à Besançon à leur installation sur le camping, suivez leur expédition sur la presqu'île du Malsaucy.

Dernier épisode

"Les Eurockéennes… Une institution pour certains,  un monde inconnu pour d’autres… Pour nous, c’est un rendez-vous à ne pas manquer. Comme toute Franc-comtoise et fan de festival qui se respecte,  notre été débute dignement sur la presqu’île du Malsaucy depuis maintenant quatre ans. Et on ne déroge pas à la règle cette année : pour la cinquième année consécutive, nous passerons notre premier week-end de juillet à jongler entre apéros, concerts et une carence de sommeil. Allez, on vous emmène !"

Lundi 4 juillet 2016 : 

11:10 : A peine remises de nos émotions, on prend nos tentes et notre bazar et direction le parking pour un retour à Besançon sous le soleil. Conclusion de ces trois jours ? On trouve toujours son bonheur aux Eurocks, même quand on ne s’y attend pas ! Alors il ne nous reste plus qu’à vous dire : A l’année prochaine, et merci de nous avoir suivi !

Départ

Dimanche 3 juillet 2016 :

01:05 : On passe profiter de Ratatat puis filons finir nos trois jours de sons dignement avec ZZ Top sur la Grande Scène et leur fameuse chanson "La Grange" (entre autres).

CoeurEurocks

23:00 : Tame Impala : on adore ! Leur concert se finit sur "Feels like we only go backwards" avec des paillettes lâchées dans le ciel… du bonheur !

Camille et Lisette en folie

21:45 : Et un, et deux, et trois – zéro ! La folie devant le concert des Kills à la Green Room ! Des festivaliers regardent le match France/Islande sur leur smartphone alors on en profite

Euro pendant The Kills

20:10 : Mac Demarco nous envoie du rêve... Il accueille même volontiers des spectateurs sur scène. ll n’en faut pas plus à Lisa pour tomber amoureuse de l’artiste...

Concert Marc Demarco

15:15 : Instant répit dans un parc calme et fleuri avant de retrouver la jungle sauvage du camping des Eurocks... 

Sieste ensoleillée

13:10 : Toutes en voiture direction L’auberge du Lac ! Alléluia : un vrai repas et une vue d’enfer sur la Plage du site des Eurocks en prime. What else ?

Un vrai repas !

Vue sur la Plage des Eurocks depuis L'auberge du Lac

10h56 : Réveil dans une tente chauffée par le soleil, mais quel bonheur d'avoir un ciel bleu.  Nous sommes douchées ! Une douche qui se mérite vu les 30 minutes d'attente pour arriver au pommeau. Nous sommes fraîches comme des gardons !  

Samedi 2 juillet 2016 : 

03h12 : Dans la foule, direction le camping et il ne fait vraiment pas chaud. Un retour qui est toujours une occasion de faire des rencontres et d'achever nos pieds déjà bien amochés !

retour eurocks

01h30 : Pour finir, Disclosure en scène pour plus d'une heure et demie de spectacle.

discolsure eurockéennes

00h30 : Foals fait l'unanimité, tout le monde bouge au rythme de leurs sons. Ils apprivoisent la Green Room au plus grand bonheur du public... Génial !

23:36 : Un bonheur de pouvoir aller aux toilettes sans attendre. Et de trouver du PQ !

Toilette Eurockéennes

22h45 : Camille a faim, on attend qu'elle prenne ses frites en patientant dans l'herbe et on a hâte d'aller écouter Air à la plage !

eurockéennes 2016

Plage eurockéennes

21h05 : Beck sur la grande scène, on adore on adhère !

beck eurockéennes

20h25 : Arrivée sur le site ! Contrairement à vendredi soir, nous n'avons aucune attente pour biper nos Pass. Et en prime, rencontre avec deux habitants de Sermamagny !

victoria sermamagny eurockéennes

19h45 : Départ pour le site sous le ciel bleu et avec nos copains du camping. Prêtes pour le deuxième round ! Nos têtes d'affiche ce soir : Foals, Air, Disclosure, Son Lux et le reste sera rempli de surprises !

rail voie ferrée eurockéennes

16h30 : Réveil de la sieste : le temps est toujours gris, mais... APÉRO ! 

13:00 : Le temps est morose, mais Lisa à la pêche ! Elle a gagné un totebag en cadeau grâce à sa bonne action : elle a ramassé le plus de bouteilles en verre possible pour le tri sélectif.

eurocks camping

12h25 : Petit-déjeuner ? Déjeuner ? Brunch ? en tout cas on a faim et on puise dans nos réserves pour faire un plein d'énergie

brunch camping eurockéennes

  • L'ambiance est bon enfant et super agréable, comme d'habitude ! La météo n'est pas au top ce samedi 2 juillet 2016 : gros nuages, quelques gouttes de pluie de temps en temps, mais ça ne décourage pas les plus téméraires et motivés, ceux n'ayant pas trop la gueule de bois surtout !
  • Au niveau de la sécurité renforcée, nous ne  l'avons pas vraiment ressenti comparés aux autres années, sauf peut-être  à part au moment de rentrer dans le site. Mais nous pensons que cette attente était  plus dû au nombre de personnes qu'à des fouilles plus poussées… 

On a difficilement dormi grâce à  nos voisins qui n'ont pas fermé l'œil de la nuit et qui ont parlé non-stop ! Mais il faut qu'on se motive pour aller aux douches, pas le temps d'être fatiguées...

eurockéennes camping

Vendredi 3 juillet 2016 

03h01 : Nous décidons de sortir du site… les pieds en compote, mais ce n'est pas fini ! Retour à pieds au camping : pas la patiente d'attendre longtemps pour avoir une navette.

eurocks nuit

02h50 : La pluie s'abat sur nous pendant le concert de Mr. Oizo... pas la peine ou le temps de dramatiser, ça ne décourage pas le public

22h30 : Les Insus entrent en scène ! Concert inter générationnel, un moment génial !

les insus eurockéennes 

21h30 : Zut, on réalise qu'on a loupé les Last SP. Difficile d'être à l'heure pour un concert sans perdre ses trois acolytes ! Mais on ne perd pas le nord. Direction la Green Room. On adore découvrir de nouveaux sons grâce aux Eurocks : le Balani Showbizness de Bamako fait danser tout le public dans la bonne humeur

eurocks copines

20h50 : Nous sommes enfin sur le site. Jamais vu autant de monde ! L'organisation aurait-elle changé ? Ou est-ce le renforcement de sécurité ?

eurockéennes monde  

20h20 : Premiers pas sur les rails, direction le son dans la bonne humeur ! Premier concert en vue pour nous : the Last Shadow Puppets. 

18h40 : Nos deux tentes sont montées, nos voisins sont déjà nos copains et maintenant... APÉRO ! Avec modération bien sûr.  Heureusement aucune attente pour se faire biper nos places, mais un vrai parcours du combattant pour marcher les kilomètres qui séparent le parking du camping.

 camping eurockéennes

17h35 : Arrivées au parking ! Nous sommes chargées comme des mulets --> direction le camping sous le soleil et avec notre enceinte pour marcher en musique.

parking eurockéennes

16h00 : Top départ pour les quatre festivalières, Lisa, Camille, Mélina et Vic ! On a déjà chaud, mais on est bouillantes pour mettre le feu ce week-end ! Un peu serrées dans la voiture. Difficile de se rendre compte que les affaires sont empilées partout autour de nous !

voiture eurocks

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

eurockéennes 2016

Première étape du car « Abbé Road » aux Eurockéennes de Belfort

Un taudis moisi de 7,5 m2, avec un lit miteux, sans sanitaires, sans eau courante, sans chauffage: le car contre le mal-logement de la Fondation Abbé Pierre a débuté ce vendredi 1er juillet 2016 sa tournée des festivals d'été par les Eurockéennes de Belfort. Le car jaune "Abbé Road", aménagé en logement insalubre comme il en existe 600.000 en France, est présent aux "Eurocks" jusqu'à dimanche pour sensibiliser les festivaliers au problème du mal-logement.

Eurockéennes 2016 : les Insus, l’Euro 2016 et une sécurité renforcée

Les groupes rocks français Louise Attaque et Les Insus ouvriront vendredi la 28e édition des Eurockéennes de Belfort, pour trois jours de festival à guichets –presque – fermés  : il reste des places pour le dimanche 3 juillet. L'Euro 2016 de foot aura aussi sa "fan zone" devant un écran géant. Le budget global de l'édition 2016 des Eurockéennes de Belfort s'élève à 6,7 millions d'euros.

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.57
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
51 %

Sondage