Louise Attaque fait chanter le public des Eurockéennes de Belfort

Publié le 03/07/2016 - 01:35
Mis à jour le 04/07/2016 - 07:10

Louise Attaque a fait danser et chanter le public des Eurockéennes de Belfort qui a repris en choeur la plupart des tubes du groupe de rock français, lors de la deuxième journée du festival qui affichait à nouveau complet samedi avec  34.000 visiteurs.

louise_attaque_.jpg
© d poirier - twitter - D17
PUBLICITÉ

Le chanteur Gaëtan Roussel, l’un des artistes qui ont le plus foulé les scènes des Eurockéennes, s’est présenté sur la presqu’île du Malsaucy avec ses acolytes Robin Feix (basse) et Arnaud Samuel (violon) et leur nouvel album Anomalie, bien accueilli par les spectateurs. Mais ce sont les anciens tubes du fleuron de la scène française – « Savoir », « Léa », « Les nuits parisiennes » – qui ont transporté le public qui a repris en choeur la plupart des tubes, hurlant de plaisir dès les premières notes de « J’t’emmène au vent ».

Plus tôt dans la soirée, le chanteur multi-instrumentiste américain Beck (scène alternative rock), élégant dans sa chemise rayée noir et blanc et son chapeau noir à larges bords, a précédé Louise Attaque sur la grande scène. Le petit génie américain, qui a remporté le prix de l’album de l’année aux Grammy Awards en février, a fait danser, chanter et rêver les milliers de festivaliers venus se délecter de sa pop créative.

Alternant avec brio de douces mélodies portées par sa voix grave et onctueuse avec des titres à l’énergie rock plus prononcée, Beck a conquis le public des Eurocks avec qui il aurait voulu « aller jusqu’au bout de la nuit ». La deuxième journée du festival belfortain est aussi marquée par le 30e anniversaire du magazine culturel Les Inrockuptibles, qui anime la soirée sur la scène lacustre de la plage, en binôme avec les Eurockéennes.

« Les Eurocks ont invité les Inrocks et nous avons choisi des groupes comme Yak et Formation qui symbolisent la manière des Anglais de faire des musiques radicales« , a souligné Jean-Daniel Beauvallet, rédacteur en chef des Inrocks. Le coup d’envoi de cette soirée spéciale a été donné dès 16h00 par Yak, valeur montante de la scène rock britannique, sous un ciel nuageux. Le groupe emmené par Oli Burslem (chant, guitare) a donné le la, réveillant les premiers festivaliers présents sur le site avec un son puissant et des chansons furieuses.

Le duo français électro pop de Air a été le point d’orgue de la programmation de la Plage, qui accueille également Bibi Bourelly, The Inspector Cluzo, Son Lux, Section Boyz et Vince Staples. Le groupe house pop britannique Disclosure clôturera la soirée de samedi.

Les icônes barbues du blues rock texan, ZZ Top, seront la tête d’affiche du dimanche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.71
peu nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1024.33 hPa
Humidité
92 %

Sondage