Livres dans la boucle : des auteurs plus connus et la jeunesse à l'honneur

Publié le 30/08/2022 - 18:11
Mis à jour le 31/08/2022 - 17:35

Le festival littéraire Livres dans la boucle qui se tiendra à Besançon du 16 au 18 septembre 2022, accueillera cette année un peu moins d’auteurs mais qui seront davantage connus. 

En prélude de la conférence de presse de Livres dans la Boucle qui s'est tenu cet après-midi, la présidente de Grand Besançon Métropole et maire de Besançon, Anne Vignot a déclaré que cette 7e édition allait livrer plusieurs nouveautés.

Tout d’abord, cette nouvelle édition sera présidée par Tatiana de Rosnay, "auteure populaire qui incarne la littérature d’aujourd’hui mais aussi du plus grand nombre". Elle sera accompagnée d’autres auteurs à succès tels que Michel Bussi, Marie Nimier, Yasmina Khadra, Miguel Bonnefoy, Isabelle Carré et bien d’autres. Une volonté assumée par l’organisation du salon de cette année qui a été confié à l’agence Tome 2 gérée par Bertrand Morisset :"On ne touchera pas à l’ADN de Livres dans la boucle, un des plus grand salon littéraire national, mais on y a apporté des auteurs un peu plus populaire."

Les jeunes, cible privilégiée du salon

Une organisation qui ne cache pas non plus son intérêt à inciter les plus jeunes à venir pousser les portes du festival : "Aujourd’hui, 45% des chèques cultures sont dépensés dans des Mangas. C’est une entrée en lecture qu’il faut cultiver", a déclaré Bertrand Morisset. Raison pour laquelle, le salon a choisi d’accompagner cette entrée en lecture par une trentaine d’animations de types performances, concerts, lectures musicales, mais aussi avec des prix littéraires dédiés à la jeunesse (Prix Jeunesse et Homme debout).

Les pays nordiques seront également mis à l’honneur avec la présence d’auteurs venus notamment de Suède et d’Islande. Tout comme les auteurs de premiers romans qu’il sera possible de découvrir sur place.

Le festival revient sous sa forme première

Anne Vignot l'a annoncé en début de conférence : "nous nous sommes inspirés des éditions Covid pour n’en tirer que le meilleur". Comprenez par là que cette année, le festival sera bien de retour sous sa forme première, c’est-à-dire sans masque ni distanciation (malgré un chapiteau avec plus d’espace), avec les trois espaces très appréciés des auteurs. On retrouvera ainsi sous le grand chapiteau de la place de la Révolution les auteurs de littérature générale tandis que les auteurs et illustrateurs jeunesse réinvestiront le musée des Beaux-arts. Le Scénacle situé rue de la Vieille monnaie sera quant à lui le théâtre des auteurs et dessinateurs de bandes dessinées. 

Besançon, "ville attractive" dans le monde littéraire

Après une vie littéraire marquée par la situation sanitaire, la présidente, Tatiana de Rosnay qui a entre autre écrit Elle s’appelait Sarah, confiait avoir souffert du manque de contact avec ses lecteurs et qu’elle avait hâte de revenir à Besançon : "je garde un très bon souvenir de ma première venue à Besançon et je suis impatiente de retrouver mes lecteurs", a-t-elle déclaré en visio-conférence ce mardi.

Une attractivité auprès des auteurs que Christine Bresson, organisatrice du festival, explique facilement : "c’est une ville à taille humaine, la proximité des commerces, des lieux culturels mais aussi le contact avec les Bisontins caractérisés comme public averti et curieux en font une ville accueillante pour eux".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Détonation 2022 : un bilan positif, mais une édition en 2023 qui n’est pas garantie

Le festival Détonation s’est achevé dimanche 25 septembre après trois jours de concerts, de temps forts et de fête sur le site de la Friche artistique. Pas moins de 15.000 personnes étaient au rendez-vous de l’évènement et des concerts "Before". Pour Simon Nicolas, chargé de communication de la Rodia et du festival, "c’est bien, mais on ne garantit pas une édition en 2023". Explications.

Festival Détonation 2022 : Jour J !

Comme quelques heures avant chaque édition du Festival Détonation organisé par La Rodia, nous rencontrons Manou Comby, directeur de La Rodia et Simon Nicolas, chargé de communication, pour faire le point avant le début des premiers concerts. Et cette édition est particulière pour Manou Comby puisque dans quelques jours, il prendra retraite…

Concerts, spectacles, festival d’humour… Une nouvelle saison culturelle qui commence fort pour NG Productions

Le début de la nouvelle saison culturelle de NG Productions a démarré le 18 septembre dernier sur les chapeaux de roue avec un concert de Ninho à Dijon complet. La société de productions de spectacles bisontine, fondée par Hamid Asseila, a encore plus d’un tour dans son sac grâce à une programmation riche en humour et en musique. À noter également le nouveau festival Drôlement bien en janvier 2023 à Besançon…

Bigger & the Damned Dozen, une création musicale exceptionnelle au Festival Détonation à Besançon

Vendredi 23 septembre à 20h30 sur la Grande scène du festival Détonation à Besançon, le public va pouvoir découvrir une création très spéciale composée du groupe bisontin Bigger, accompagné de musiciennes et musiciens du Conservatoire de Besançon, le tout chapeauté par Larry Mullins, artiste irlandais connu pour avoir été le batteur des Stooges et membre des Bad Seed avec Nick Cave (pardon du peu...). Interview avec Kevin Twomey et Ben Muller, chanteur et claviériste de Bigger.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21
ciel dégagé
le 05/10 à 12h00
Vent
5.61 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
68 %

Sondage