Longeot demande une diminution de la baisse des dotations aux collectivités

Publié le 19/11/2014 - 12:05
Mis à jour le 19/11/2014 - 12:46

Le sénateur-maire d’Ornans, Jean-François Longeot, a interpellé mardi 18 novembre 2014 le ministre des Finances et des comptes publics sur la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales. Il demande une diminution du volume des baisses de dotations des collectivités.

 

Jean-François Longeot a interpellé le ministre Michel Sapin en ces termes :

"Particulièrement conscientes de l’effort qu’elles doivent accepter pour participer à la maîtrise des dépense publiques, les collectivités locales demandent une diminution du volume des baisses de dotations ainsi qu’une modification du rythme de leur contribution. 

Dans une telle situation, je vous demande de bien vouloir accorder une plus grande confiance envers les élus locaux et à leurs sens des responsabilités notamment quand il s’agit de problématique d’ordre national et d’intérêt général".

D'après le sénateur du Doubs, "l’impact de ces baisses de dotations sera lourd de conséquence pour l’investissement local, l’emploi et le maintien de services de proximité dans nos territoires".

Selon lui, la baisse cumulée des dotations annoncée sera de 28 milliards d’euros pour la période 2014-2017. Mais M. Longeot pense que cette diminution "reste sous estimée aux vues des effets contre-productifs  qu’elle aura sur l’objectif de redressement des comptes publics".

"Ce prélèvement pour nos communes est insoutenable et insupportable , les collectivités ont depuis 30 ans jouer leur rôle en investissant dans les infrastructures, dans  les équipements, en apportant davantage de services aux habitants. Maintenant, les communes enregistreront une diminution nette de leurs ressources et n’auront pas d’autre choix que de diminuer leurs montants d’ investissements pour ne pas augmenter la fiscalité locale en période de crise", a-t-il dit.

Lors de sa question orale, il a relevé que d'après la Cour des Comptes  note, le bloc communal a réalisé pour plus de 37,4 milliards d’euros d’investissements en 2013, soit près de 64% des investissements locaux et demeure par conséquent le seul échelon à avoir réussi à maintenir la croissance des investissements tout en contribuant à limiter les effets de la crise économique.

"Il est évident que la situation va changée et que les investissements publics locaux vont fortement diminuer en 2015 et par conséquent entrainer la perte de dizaine de milliers d’emplois dans le BTP par exemple", estime le sénateur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.71
couvert
le 26/05 à 21h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
90 %