L’Orchestre Victor Hugo engage deux chefs d'orchestre assistants

Publié le 07/02/2022 - 11:32
Mis à jour le 07/02/2022 - 16:21

A partir de cette année 2022, l’Orchestre Victor Hugo compte engager deux chef(fe)s d’orchestre assistant(e)s, pour une période d’un an renouvelable. Le premier tandem est constitué de l’Allemande Ustina Dubitsky, présélectionnée lors du Concours de jeunes chefs d’orchestre 2021 et du Bisontin Laurent Comte, demi-finaliste du Concours 2019.

L’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté invite régulièrement de jeunes chef(fe)s d’orchestre, afin de contribuer à l’émergence de nouveaux talents. Cet engagement est renforcé par son implication dans le Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon, dont il assure les deux premiers tours. Ses musicien(ne)s se prêtent ainsi avec plaisir, tous les deux ans, au difficile exercice de jouer en une journée des extraits des mêmes œuvres sous la direction de 20 jeunes chef(fe)s d’orchestre différent(e)s. Son directeur artistique, Jean-François Verdier, est en outre membre du jury à chaque édition du Concours. 

A partir de 2022, l’Orchestre Victor Hugo approfondit cette démarche en engageant deux chef(fe)s assistant(e)s, pour une période d’un an, renouvelable. Il leur propose ainsi un accompagnement sur la durée, afin de compléter leur formation par la pratique et le mentorat du directeur artistique ou des chef(fe)s invité(e)s. 

La sélection de ces chef(fe)s assistant(e)s se fera principalement parmi les candidat(e)s du Concours de jeunes chefs d’orchestre. Le premier tandem est constitué de l’Allemande Ustina Dubitsky, présélectionnée lors du Concours 2021, et du Français Laurent Comte, demi-finaliste du Concours 2019.
Ustina Dubitsky est notamment impliquée dans la création de Svalbard, comédie musicale nordique de Jean-François Verdier et Isabelle Gély, qui sera donnée en première mondiale les 4 et 5 février 2022. 

Ustina Dubitsky 

Ustina Dubitsky © Max Giebel

Après avoir suivi une formation intense de violoniste, Ustina Dubitsky étudie la direction d’orchestre à Weimar et Zurich, et obtient une bourse à l’Académie de direction d’orchestre des Bergische Symphoniker. Elle bénéficie des conseils de Peter Eötvös, David Zinman et Paavo Järvi au cours de masterclasses. 

Ustina Dubitsky a été directrice artistique du Collegium Musicum Weimar de 2015 à 2018 ainsi que du Choeur VHS de Leipzig de 2017 à 2019. Elle a notamment dirigé la Jenaer Philharmonie, le Musikkollegium Winterthur, les Bergische Symphoniker, le Göttinger Symphonieorchester ou encore les musiciens de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. 

Laurent Comte 

Laurent Comte © ML Fourquier

Après avoir étudié le saxophone à Besançon, Laurent Comte porte un intérêt fort à la direction d’orchestre. Il sort Diplômé de l’Ecole Normale de Musique de Paris et obtient son Master de Direction d’Orchestre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Il étudie à la Haute Ecole de Musique de Prague auprès de Tomás Koutnik et Ivan Parik et travaille comme chef assistant de Norbert Baxa dans la production d’Hamlet. 

Son expérience s'est forgé au contact de l’Orchestre Victor Hugo, l’Académie Internationale d’Atri, l’Orchestre Musique en Seine à Paris, l’Opéra de Massy, l’Orchestre Symphonique Universitaire et l’HEMU de Lausanne, le North Philarmonic Czech of Teplice...
Passionné de pédagogie, il est le directeur de l’Ecole de Musique Intercommunale du Pays d’Ornans où il enseigne le saxophone et partage ses connaissances techniques de direction d’orchestre au CRR de Besançon où il est aussi responsable de l’Orchestre Symphonique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.86
couvert
le 04/02 à 0h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
86 %