Alerte Témoin

Violences conjugales : le Département du Doubs participe au dispositif 'Téléphone Grave Danger'

Publié le 24/03/2019 - 08:13
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:40

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, a proposé à l’occasion de l’Assemblée plénière du Département en début de semaine  un accompagnement financier du dispositif 'Téléphone Grave Danger' (TGD) qui a pour but d’apporter aux victimes de violences conjugales une solution technique associée à un accompagnement croisé. L’Assemblée a voté ce rapport à l’unanimité.

Concrètement, le dispositif TGD "vise à assurer une protection et une prise en charge globale de la personne physique ayant accepté, auprès du procureur de la République de son lieu de résidence, d’être équipée d’un dispositif de télé protection grave danger", explique le Département dans un communiqué.

Il s’agit d’un téléphone mobile permettant à son bénéficiaire de joindre, en cas de danger, la plateforme de téléassistance accessible 7j/7 et 24h/24. Cette dernière reliée directement au centre d’information et de commandement de la Police nationale et au centre d’opérations et de renseignement de la Gendarmerie nationale, favorise alors l’intervention des forces de l’ordre "sans délai auprès du bénéficiaire".

Infos +

Dans le cadre de leurs missions, les travailleurs sociaux du Département accompagnent au quotidien les usagers autour de problématiques de prévention-protection de l’enfance, budget, logement, insertion… et sont parfois confrontés à des personnes qui leur confient qu'elles sont victimes de violences.

À travers ses compétences et ses missions dans le domaine des solidarités humaines, le Département est engagé dans la lutte contre les violences conjugales. Dans ce cadre, il encourage l’intervention croisée de l’ensemble des professionnels compétents en la matière et soutient les dispositifs qui répondent aux problématiques de vulnérabilité, de violences intrafamiliales et conjugales, sources de nombreuses détresses.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Victime d'une cyber-attaque, Besançon appelle à la "vigilance"

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

Quelles sont les différences entre les vins bio et les vins conventionnels ?

On continue notre série d'articles sur les vins dans le cadre des Foires aux vins qui se déroulent chez les cavistes et autres grandes surfaces en ce moment. Cette semaine, nous nous intéressons aux vins dits biologiques, biodynamiques. Ludovic Simard, gérant de La Cave d'Hugo au centre-ville de Besançon, spécialisé dans les vins bio, nous en parle…

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.46
légère pluie
le 29/09 à 3h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage