Manifestations à Besançon et Dijon "pour la paix en Palestine"

Publié le 23/07/2014 - 09:15
Mis à jour le 23/07/2014 - 09:16

Des manifestations et rassemblements « pour la paix en Palestine » ont été organisés un peu partout en France, notamment à Besançon et à Dijon ce mardi 22 juillet 2014. A la capitale comtoise, une centaine de personnes étaient au rendez-vous. En Bourgogne, l’organisation compte 4.000 manifestants contre 1.100 selon la police.

A Besançon, la manifestation s'est déroulée place St Pierre dans le calme.

A Dijon, les manifestants, plus nombreux, ont davantage crié leur slogans. Aux cris de "Israël assassin", les manifestants, dont de nombreux jeunes portant des drapeaux aux couleurs de la Palestine, ont défilé derrière une banderole mentionnant : "Pour une paix juste et durable". Les manifestants ont observé une minute de silence au début et à la fin de

leur rassemblement. "C''est bien Israël l'agresseur, c'est bien Israël qui fait pleuvoir des tonnes de bombes sur Gaza", a déclaré le président de la Jeunesse musulmane de France en Bourgogne, Mohamed Ateb, avant que le cortège ne s'ébranle.

Des membres de l'Union juive française pour la paix (UJFP) ont pris part à la manifestation, brandissant une pancarte "Israël nous fait honte""Il faut arrêter le massacre et le gouvernement de François Hollande doit arrêter de jouer les pompiers pyromanes", a estimé Pierre Abecassis, de l'UJFP, qui a appelé au "boycott" des produits israéliens. La responsable du Parti communiste de Côte-d'Or, Isabelle de Almeida a demandé que la France envoie "un signal fort en reconnaissant l'Etat palestinien". "La voix de la France résonnerait de manière plus courageuse", a-t-elle poursuivi.

Des manifestants ont tenté d'écarter du cortège quelques individus, se réclamant de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral et agitant une pancarte réclamant la "désolidarisation de l'Etat et du CRIF", conseil représentatif des institutions juives de France.

(Avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Recette du week-end : le cocktail rhubarbe et fraise des bois du restaurant Épicéa à Besançon

Pour ce week-end des 13 et 14 juillet 2024, comme le soleil semble avoir fait son grand retour, nous vous proposons une recette de l'un des sublimes coktails proposés par Camille et Bastian les chefs du restaurant Épicéa à Besançon. Voici deux versions avec ou sans alcool de leur cocktail du moment à l'eau de rhubarbe, fraise des bois et gin. 

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.88
peu nuageux
le 15/07 à 09h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
63 %