Manifestation : l'intersyndicale dénonce " le mépris et la violence déployés contre eux et contre les agents"

Publié le 21/11/2017 - 09:11
Mis à jour le 22/11/2017 - 09:33

L'intersyndicale (CFDT, UNSA, CGT, CGT-FO et FSU) s'exprime ce lundi 20 novembre 2017 suite à la séance plénière de vendredi dernier appelée "vendredi noir" par les syndicats. Marie-Guite Dufay, la présidente de région a présenté le contesté "contrat social" et notamment les nouveaux régimes indemnitaires des agents de la région.


confrencedepressegrveintersyndicalagents.JPG
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

Suite à l’assemblée plénière, les représentants du personnel de toutes les organisations syndicales dénoncent :

  • « Le mépris et la violence déployés contre eux et contre les agents alors qu’ils ne faisaient qu’exercer leur mandat, à savoir défendre les acquis des agents : vigiles à Besançon et Dijon, trois contrôles avant d’entrer au CT le 16, vigiles musclés et police le 17.
  • Le déni de transparence et de démocratie : refus de laisser entrer une délégation devant l’assemblée pour expliquer les problèmes.
  • La désinformation scandaleuse, reprise au bond par Mme Montel : NON, nous n’avons pas 50 jours de congés, mais des RTT, c’est-à-dire des heures faites et récupérées… mais autant de perdues !!!« 

Les représentants du personnel de toutes les organisations syndi-cales « remercient les agents de s’être mobilisés. A chaque mobilisation vous nous avez permis de faire barrage à des projets scandaleux ». Obtenu :

  • « Réduction des écarts entre primes des DG-DGA et catégories C
  • Maintien des primes pour les contractuels
  • Fourchette de temps dans les lycées de 39 à 42h
  • Rétablissement d’une part des jours exceptionnels (mariage, décès…)
  • Récupération à 8h au lieu de 3h30 sous forme de 6 demi-journées
  • Et en plénière, in extremis le -« badgeage a posteriori »-  qui remet le temps de mission au réel (et non à 7h48 de forfait) etc… »

Les représentants du personnel de toutes les organisations syndicales revendiquent dès à présent :

  • « La communication immédiate des modifications apportées au documents en CT et en plénière
  • Une profonde modification des modalités de dialogue social ( comptes rendus, documents suivis et évolutifs, précision, état d’esprit de véritables négociateurs, respect…)

Les organisations syndicales se retrouveront très prochainement en intersyndicale.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.38
légère pluie
le 21/10 à 15h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage