Marche des jeunes pour le climat : plus de 1 000 manifestants dans les rues de Besançon

Publié le 15/03/2019 - 11:58
Mis à jour le 15/03/2019 - 12:02

Collégiens, lycéens et étudiants manifestent ce vendredi 15 mars 2019 dans les rues du centre-ville de Besançon "pour sauver la planète" dans le cadre d'un événement mondial sans précédent.

PUBLICITÉ

Selon les forces de l’ordre, les manifestants étaient environ 1 200dans les rues de Besançon. Selon Mathilde, membre du collectif d’étudiants organisateur de la manifestation, cette marche pour le climat était importante pour « montrer aux différents gouvernements et aux entreprises, que le climat est important pour la jeunesse » :  « Cela ne sert à rien d’étudier si nous n’avons pas une planète habitable. Nous voulions aussi échanger des solutions au niveau local. Besançon est une ville en pointe mais elle peut faire mieux ».

Que font les jeunes pour le climat à Besançon ?

Nous avons posé la question aux jeunes présents dans la manifestation : « je lave au savon de Marseille et rien d’autre », explique Lila, une lycéenne qui n’achète désormais plus de produits de multinationale. Elle  explique aussi manger « bio et devenir végétarienne ». Pour deux autres jeunes du lycée Ledoux, agir pour le climat, c’est aussi « ne pas acheter de bouteille en plastique mais boire dans des gourdes, faire le tri des déchets, utiliser un compost, prendre le bus et acheter bio ».

(Propos recueillis par Hélène Loget)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pour montrer sa motivation, un Bisontin parcourt 418 kilomètres à pied pour postuler chez Nike

Insolite • Assaad El Mellouki a eu une idée pour le moins insolite… lancer une campagne sur les réseaux sociaux afin de postuler pour un poste chez Nike. Le challenge ? "Un Like", "Un kilomètre ". Ce 22 mars 2019, il a déjà recueilli plus de 452 likes.  Il rejoindra donc la semaine prochaine le siège de Nike France à Saint-Ouen-L'Aumône.

L’actualité algérienne vue par un étudiant algérien à Besançon : « La chose qui nous fait et nous fera peur, c’est le système actuel de Bouteflika »

VIDEO • Mohand Takabait, 26 ans, Algérien, étudiant en mathématiques à l'Université de Franche-Comté à Besançon depuis 1 ans ½, suit avec une grande attention les évènements politiques et sociaux qui se déroulent actuellement dans son pays. Il nous livre son témoignage sur la politique du clan Bouteflika et son rêve d'avenir "libre" pour l'Algérie…

Violences conjugales : le Département du Doubs participe au dispositif ‘Téléphone Grave Danger’

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, a proposé à l’occasion de l’Assemblée plénière du Département de ce lundi 18 mars 2019, un accompagnement financier du dispositif 'Téléphone Grave Danger' (TGD) qui a pour but d’apporter aux victimes de violences conjugales une solution technique associée à un accompagnement croisé. L’Assemblée a voté ce rapport à l’unanimité.

Le récap’ des « Questions (pas si) cons » de la semaine

SAINT-PATRICK • Le 4 mars 2019 marquait le commencement d'une nouvelle rubrique sur maCommune.info intitulée "La question (pas si) con". La première semaine était dédiée à la voirie et la deuxième à la fête de la Saint-Patrick célébrée initialement en Irlande le 17 mars. Retour sur les questions de la semaine…  

Entraînement militaire pour les rugbymen de l’Olympique de Besançon…

Le 6e régiment du matériel à Besançon organise une activité de partenariat à dominante préparation physique opérationnelle avec le Club Olympique Bisontin samedi 16 mars 2019, au profit des joueurs de rugby. Objectif : "améliorer leur performance physique, leur dépassement de soi, leur cohésion et leur leadership."

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.56
ciel dégagé
le 23/03 à 3h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1029.88 hPa
Humidité
78 %

Sondage