Marine Le Pen veut "supprimer" la loi Evin...

Publié le 21/11/2014 - 15:52
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:40

La présidente du FN Marine Le Pen a exprimé vendredi 21 novembre 2014 devant des viticulteurs de la Nièvre en Bourgogne la volonté de « supprimer » la loi Evin dont « l’efficacité est zéro ».

 ©
©

"L'efficacité est zéro à part qu'elle représente un inconvénient majeur pour les viticulteurs", a affirmé Marine Le Pen, qui visitait une exploitation viticole et rencontrait des producteurs de vins à Tracy-sur-Loire, dans le vignoble du Pouilly-Fumé. "A-t-elle répondu aux objectifs qui lui ont été fixés en matière de santé publique? Non. Le niveau de consommation d'alcool n'a pas été impacté, si ce n'est une augmentation de la consommation des alcools forts, de la bière", a poursuivi l'eurodéputée.

"Une société complètement hygièniste"

D'après elle, "la consommation a sûrement plus baissé du fait des lois sur la sécurité routière que de la loi Evin" et a dénoncé la "société complètement hygiéniste. Aujourd'hui on décide pour nous ce qui est bon ou pas bon. On en oublie les traditions, le patrimoine... Il faut en tirer les conclusions, il faut la supprimer".

Cette loi limite fortement le droit de faire de la publicité pour les boissons alcoolisées afin de protéger les jeunes des opérations de marketing. Mais d'après Marine Le Pen, cette loi est le résultat d'une société qui veut "faire votre bien contre votre volonté. On vous dit comment vous devez boire, vous comporter, comment éduquer vos enfants..." Après avoir goûté différents Pouilly-Fumé et du Crottin de Chavignol, l'euro-députée s'est exprimée devant quelques viticulteurs locaux pour dénoncer le traité de libre-échange transatlantique en négociation entre l'Union européenne et les États-Unis.

"Dumping social et environnemental, une arme de destruction massive"

"Ces dernières décennies, la destruction systématique d'une majorité de normes et de protections au nom du libre-échange et de la concurrence a abouti dans nombre de filières de production, agricole et industrielle, à la dégradation de notre marché intérieur au profit de pays concurrents qui ont fait du dumping social et environnemental une arme de destruction massive", a dénoncé M. Le Pen.

Mais si les vins français connaissent un "succès magistral", cela tient selon elle à "deux différences notables : un marché intérieur très bien défendu (...) et des normes très rigoureuses qui garantissent aux consommateurs une traçabilité irréprochable et respect des meilleures méthodes de production."

Elle était accompagnée des eurodéputés FN Edouard Ferrand et Sylvie Goddyn, qui sont respectivement spécialisés dans les travaux d'agriculture et d'environnement à Bruxelles et qui sont engagés dans une tournée des régions sur cinq ans à la rencontre de représentants du monde agricole.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.07
légère pluie
le 25/04 à 9h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
86 %