Martial Bourquin contre l'augmentation de la taxe de séjour

Publié le 03/07/2014 - 16:20
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:07

"Non à l’augmentation du plafond  de la taxe de séjour à 8 euros !" Le message du sénateur du Doubs et clair . Dans un communiqué, Martial Bourquin estime qu'une "telle" augmentation "pourrait grever très significativement le budget vacances des familles qui ont fait le choix de locations, mêmes modestes, et avoir des conséquences sur des équipements touristiques du département".

dsc_2629.jpg
Les nouveaux panneaux © carvy

Tourisme

PUBLICITÉ

Le Sénateur du Doubs, prend  donc à son tour position contre l’augmentation du plafond de la taxe du séjour à 8 euros, telle que prévue en première lecture du projet de loi de finances rectificative qui sera discuté la semaine prochaine au Sénat.

Au grand dam des professionnels de l’hôtellerie, un amendement socialiste voté le mercredi 25 juin 2014 à l’Assemblée nationale a rendu possible un quintuplement (jusqu’à 8 euros) de la taxe de séjour dans les communes pour les hôtels 3, 4 et 5 étoiles.

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, en croisade pour mieux vendre la destination France, a jugé dimanche « impératif de renoncer » à ces hausses, « dangereusement et totalement contraires à la promotion du tourisme qui est une priorité pour l’emploi et l’équilibre extérieur de la France ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.58
couvert
le 20/07 à 15h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1014.2 hPa
Humidité
39 %

Sondage