Alerte Témoin

Météo : pic de froid attendu jeudi sur la région

Publié le 17/01/2017 - 15:52
Mis à jour le 17/01/2017 - 18:29

Ce matin du 17 janvier 2017, les températures relevées étaient de -6°C à -12°C en Franche-Comté. Mais en raison de la bise, le ressenti semble bien plus bas. Les températures vont encore baisser, il fera de -10°C à -20°C jeudi, mais sans bise, ce qui devrait rendre le froid beaucoup plus supportable.

frost-673112_1920.jpg
CC0 Public Domain © Antranias

Ce matin, les températures allaient de -6°C à -12°C dans la région. Des températures entre -6°C et -7°C étaient relevées ce matin à Besançon. Entre -10°C et -12°C dans les zones montagneuses comme le ballon d’Alsace ou le mont d’Or, et -12°C à Villersexel. "Les valeurs ne sont pas si froides que cela, explique un prévisionniste de Météo France à Besançon, mais comme il y a pas mal de bise, le ressenti donne l’impression d’une température beaucoup plus basse."

À compter de jeudi et vendredi, il faut s’attendre à un pic de froid bien plus important, puisqu’il est annoncé jusqu’à -20°C sur les plateaux, aux endroits assez froids habituellement, et environ -10 à -15°C en plaine. "Ce sera des journées sans dégel en zone de montage. En plaine, on pourra s’approcher de -1°C à 0°C au cours de la journée, annonce Météo France. Mais une journée comme aujourd’hui, avec -6°C et beaucoup de bise est bien moins agréable qu’une journée à -20°C sans bise." Les températures seront effectivement plus basses en fin de semaine, mais la bise aura quasiment disparu et les journées seront ensoleillées.

Les prévisionnistes rappellent que le record de froid à Besançon date de janvier 1985. Le thermomètre était alors descendu à -20,7°C. "Les températures descendent régulièrement en dessous de -10°C en janvier. C’est assez classique, même si cela n’arrive pas tous les hivers. Mais dès qu’il y a de la neige au sol, les températures sont tout de suite plus basses. À Besançon, nous devrions avoir -10°C jeudi."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.

Ce qui change à partir de ce 1er juillet 2020…

Encadrement de loyers, véhicules polluants, baisse des tarifs réglementés du gaz, prime de risque revalorisée à 100 euros net pour 30 000 personnels des urgences, plafonnement des frais d’incidents bancaires pour certains clients, tarifs et allocations revalorisés etc. Voici ce qui change à compter de ce 1er juillet
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.3
    couvert
    le 05/07 à 9h00
    Vent
    4.07 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage