Michel Josse : "Arrêtons de tirer à boulet rouge sur le Tram"

Publié le 19/10/2012 - 18:04
Mis à jour le 19/10/2012 - 18:05

Voilà au moins un soutien qui va ravir Jean-Louis Fousseret. À l'heure de la soupe à la grimace pour de nombreux Bisontins touchés par les bouchons dus au chantier du tramway, l'ancien conseiller municipal et actuel vice-président du Modem du Doubs soutient plus que jamais le projet. Pour lui, il faut faire avec les travaux, positiver et penser à l'avenir plutôt que de se lamenter et de dénigrer. 

michel_josse.jpeg
Michel Josse, vice président du Modem du Doubs
PUBLICITÉ

Voilà une position qui va mettre un peu de baume au coeur au maire de Besançon. Alors que les rumeurs vont toujours plus vite que les travaux, Michel Josse se positionne clairement « pour » le futur Tramway dans un esprit qu’il veut positif et constructif. « Arrêtons la sinistrose. Pensons à l’avenir et pensons positif ! Le chantier est là. C’est une réalité. Mais plutôt que de râler sans cesse sur les désagréments, de se quereller sur les chiffres, voyons un peu plus loin et regardons ce que le tram va apporter » explique le vice-président du Modem du Doubs qui se détache ouvertement sur ce sujet des positions du conseiller centriste Philippe Gonon. « Si politiquement, sur des sujets nationaux,  je ne suis pas en accord avec Jean-Louis Fousseret, je suis en revanche pour ce projet qui va embellir la ville. Les élus se doivent de penser à l’intérêt général et non à leurs guerres politiciennes stériles... »

 « Valorisons le tramway auprès des habitants du Grand Besançon « 

Michel Josse regrette de n’entendre que les échos négatifs liés au Tram. « En tant que trésorier de l’office du tourisme de Besançon, j’ai rencontré des hôteliers qui travaillent intelligemment avec la ville. On ne les entend pas. Ils font avec les travaux et trouvent des solutions constructives quand il y a un problème. C’est ce que tout le monde devrait faire…Il faut inciter à faire venir les touristes et les consommateurs au centre-ville malgré ces désagréments passagers et non les en dissuader. »

« il faut dès à présent se réjouir de la venue du tramway » 

Dans son argumentation, Michel Josse n’hésite pas à faire le parallèle avec les grands travaux du Baron Haussmann qui ont transformé Paris durant la période 1852-1870.  « Son idée maitresse était la suivante – une meilleure circulation de l’air et des hommes. À cette époque, il y avait déjà d’énormes problèmes de circulation avec des rues très étroites. C’était un visionnaire, il a été beaucoup critiqué en son temps et il a même été remercié en 1870 suite à de multiples attaques en tout genre…. « 

L’ancien conseiller municipal invite les habitants à se projeter en 2014-2015 à la fin des travaux lorsque le tram sera mis en service : « Préservation de l’environnement, déplacement rapide et facile, amélioration de la qualité de vie, développement économique avec liaison Hôpital , Gare, Zone des Marnières et les haltes ferroviaires(portes de Vesoul,  Ecole-Valentin, Miserey et Auxon). Je suis sûr que dans quelques années, le tramway fera l’unanimité des habitants du Grand Besançon« . Rendez-vous dans un peu moins de trois ans…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour le 15 octobre à 10h50 • Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté mais aussi France Insoumise condamnent la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Jacob (LR) veut interdire le port du voile lors des sorties scolaires

Le tout fraîchement élu président des Républicains Christian Jacob a réclamé ce lundi 14 octobre 2019 l'interdiction du port du voile lors des sorties scolaires, en réponse au débat relancé par un élu RN qui a pris à partie une mère voilée lors d'une séance du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi.

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Mère voilée au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté : M-G Dufay se « réserve le droit de porter plainte » et souhaite rencontrer la mère de famille

Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie le 11 octobre une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, la présidente de Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay indique dans un communiqué de ce lundi, qu'elle souhaite faire "un signalement au procureur de la République de tous les propos tenus tout au long de la session du conseil régional." Elle souhaite également rencontrer la mère de famille visée par l'élu RN "sans élu et sans presse".

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Un nouveau président chez Les Républicains : une « foule dans nos bureaux de vote » à Besançon (LR)

Christian Jacob a été élu ce dimanche 13 octobre 2019 président des Républicains, devenant à cinq mois des municipales le patron d'un parti en crise profonde après deux années de délitement. A Besançon, "il y avait foule dans nos bureaux de vote et plus spécialement dans le bureau centralisateur à Besançon", précisent les membres LR :  "Dans notre Fédération le taux de 42% de participation était dépassé à 16h", est-il précisé.

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

Mère voilée au conseil régional Bourgogne Franche-Comté : Ndiaye et Blanquer condamnent l’élu RN

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ont condamné dimanche l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants.

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté: un élu RN prenant à partie une femme voilée devant des écoliers

La vidéo d'un incident survenu vendredi au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, postée par un élu Rassemblement national (RN), où l'on voit ce dernier prendre à partie une femme voilée dans le public, est devenue virale sur Twitter samedi après-midi, où elle a été vue plus de 800.000 fois.

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Municipales 2020 : Nicolas Bodin souhaite rejoindre l’Equipe

Sous réserve du vote de ses militants, Nicolas Bodin (PS) a décidé de rejoindre l'Equipe (union de gauche) ce jeudi 10 octobre 2019. Le parti Generation.s (crée par Benoît Hamon) ainsi que Barbara Romagnan ont également rejoint cette alliance hier soir. Qu'adviendra-t-il de la candidature PS de Nicolas Bodin ? Nous lui avons posé la question…

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Municipales 2020 : Géneration.s rejoint l’Equipe 

Après Europe Écologie les Verts, le PCF, ou encore "À Gauche Citoyen", c'est au tour des membres du parti Génération.s (parti créé par Benoit Hamon) dont Barbara Romagnan de rejoindre l'union de gauche aussi appelée l'Equipe depuis le 3 juillet dernier. Marcel Ferreol, référent Géneration.s nous explique ce choix politique à cinq mois des élections municipales de Besançon.

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.5
légère pluie
le 15/10 à 18h00
Vent
3.575 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %

Sondage