Morts sur les routes : le préfet veut allonger la durée de suspension des permis de conduire…

Publié le 06/10/2017 - 14:51
Mis à jour le 06/10/2017 - 16:28

Le bilan de la sécurité routière dans le Doubs pour les huit premiers mois de l'année 2017 a été "maîtrisé" avec un nombre d'accidents, de morts et de blessés en nette baisse selon les chiffres de la préfecture. Mais ce sont malgré tout 11 personnes tuées de trop et le préfet souhaite alourdir les sanctions… 

 ©
©

Dans le Doubs

Ces "bons résultats" ont été obtenus par "l'action des forces de l'ordre et par l'implantation de nouveaux radars", explique la préfecture du Doubs. 

Le préfet a décidé d'endurcir les sanctions

Le mois de septembre constitue un brutal retournement de situation avec 11 personnes qui ont perdu la vie sur les routes du Doubs soit plus du tiers depuis le début de l'année. Sur ces 11 morts, au moins 6 sont dus à un excès d'alcool ou de stupéfiants qui s'accompagnait de vitesse excessive.

Compte tenu de cette situation, le préfet, Raphaël Bartolt, a décidé de renforcer dès cette fin de semaine les sanctions en allongeant la durée de suspension des permis de conduire pour conduite sous emprise d'alcool et de stupéfiant. 

La mobilisation des services de l'État est renforcée

Sur les huit premiers mois de l'année, les forces de l'ordre ont relevé :

  • 1 174 infractions pour conduite sous l'emprise de l'état alcoolique,
  • 211 infractions pour conduite sous l'emprise de stupéfiant
  • 6 215 excès de vitesse (hors radar fixe) 

Malgré les drames de ces derniers jours (trois décès en haut de la rue de Belfort le 30 septembre), le nombre des accidents et blessés reste inférieur aux années précédentes. 

À l'approche de ce week-end des 7 et 8 octobre, la préfecture rappelle que les comportements dangereux peuvent conduire à briser des vies et des familles. Il ne faut aussi jamais hésiter à retenir quelqu'un qui n'est pas en état de conduire.

Et dans le Jura...

Depuis le de?but de l’anne?e 2017, le nombre d’accidents de la route reste e?leve? et trop d’usagers se retrouvent blesse?s par le comportement irresponsable de certains conducteurs re?fractaires au respect du code de la route (vitesse excessive, conduite sous l’emprise d’un e?tat alcoolique ou de stupe?fiants, usage du te?le?phone portable...). Pas moins de 22 personnes ont trouve? la mort sur nos routes depuis le de?but de l’anne?e.

Le pre?fet du Jura e?tait aux co?te?s des gendarmes ce jeudi 5 octobre 2017 au niveau du giratoire de Moirans en Montagne pour re?affirmer son appui et son soutien a? ces hommes et femmes qui luttent contre la de?linquance routie?re. Onze exce?s de vitesse ont e?te? releve? entre 13 h 30 et 16 h 30 dont un avec re?tention de permis de conduire.

(Communiqués)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Haute-Saône : les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse 2021-2022 étudiés

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a réuni mardi 4 mai les membres de la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS). Cette réunion avait pour objectif de recueillir l’avis de la commission sur les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse pour la saison 2021-2022 qui s’ouvrira pour certaines espèces dès le 1er juin.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".

Sondage – Quelle est la première chose que vous ferez le 19 mai ?

Le 19 mai 2021, commencera la deuxième étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses des cafés et des restaurants, la réouverture des magasins, des musées, des salles de spectacle, des cinémas avec une jauge maximum et des établissements sportifs de plein air. Et vous, ce jour-là, que comptez-vous faire ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.84
légère pluie
le 07/05 à 12h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
32 %

Sondage