Motion sur la transparence financière rejetée au conseil municipal

Publié le 15/10/2011 - 13:27
Mis à jour le 15/10/2011 - 13:27

La motion sur la transparence financière et bancaire présentée par les groupes Europe écologie Les Verts et les Alternatifs a été rejetée par les élus socialistes vendredi soir au conseil municipal de Besançon. Pourtant Jean-Louis Fousseret a déclaré vouloir aller plus loin et présentera une délibération lors du prochain conseil.  Les Verts disent ne pas trop comprendre …

photo_macommune_1318678179.jpg
©
PUBLICITÉ

Tout est parti d’une action au mois de juin 2011 d’un collectif « stop paradis fiscaux ». Il estime que les collectivités locales peuvent tenter d’imposer des nouvelles règles de transparence bancaires et financières. Selon ce collectif, l’ensemble des commandes publiques des collectivités représentent 15% du PIB.

« Pour que la Ville de Besançon, à l’instar de 16 régions françaises, de la ville de Caen, de la communauté urbaine de Bordeaux, puisse mettre en place des critères de choix éthique lorsqu’elle contracte des prêts bancaires, les élus EELV et les Alternatifs vont proposer au conseil municipal du 14 octobre 2011 une motion sur la transparence financière et bancaire. Nous espérons qu’elle sera votée par une large majorité d’élus » expliquait dans un communiqué Benoit Cypriani et Marie-Odile Crabbe-Diawara. Raté.

Voici le résultat du vote de la motion :

  • 16 pour (Eelv -alternatifs-Parti communiste-Centre droit)
  • 29 contre (socialistes)
  • 1 abstention (Modem)

Selon les élus EELV (Europe Ecologie les Verts), ce rejet de la motion est en contradictions avec les prises de positions nationales du PS et avec les 16 régions françaises et les grandes villes de gauche qui ont déjà signé une motion de ce type. Cependant ils se « félicitent de l’engagement du Maire de proposer lors du conseil municipal de décembre une délibération qui, selon ses propres mots, ira plus loin que la motion. Nous serons attentifs à la réalisation effective de cet engagement, malgré son apparente contradiction avec le refus de voter la motion… »

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.46
nuageux
le 22/05 à 0h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1019.46 hPa
Humidité
94 %

Sondage