Nicolas Bodin désigné par le Parti Socialiste pour les élections sénatoriales

Publié le 12/08/2020 - 15:16
Mis à jour le 12/08/2020 - 15:16

Abdel Ghezali, premier adjoint à la mairie et Premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste du Doubs, indique ce 12 août 2020 que Nicolas Bodin a été désigné pour les élections sénatoriales...

Nicolas Bodin ©Alexane Alfaro ©
Nicolas Bodin ©Alexane Alfaro ©

Les élections sénatoriales auront lieu dans notre département le 27 septembre prochain.

Actuellement, un seul parlementaire de gauche demeure dans la Région Franche-Comté : il s’agit de la sénatrice Matie-Noelle Schoeller qui a succédé en juin dernier à Martial Bourquin. 

"L’enjeu est donc fondamental pour que la voix de la gauche continue à être portée au sein de la haute assemblée.  Le Conseil Fédéral du Parti Socialiste du Doubs a chargé Nicolas Bodin, élu municipal et communautaire de Besançon, de mener une liste dans le cadre de ces élections. Cette décision a été validée par le Bureau national du Parti le 28 juillet 2020", explique Abdel Ghezali qui ne tarit pas d'éloge pour Nicolas Bodin qu'il qualifie comme étant "un élu d'expérience", "conscient des enjeux majeurs du département" tout en restant "fidèle à ses convictions".

"Il aura constituer autour de lui une liste de rassemblement des forces de gauches, écologistes, progressistes et de la société civile", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.13
ciel dégagé
le 29/05 à 0h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
15 %

Sondage